Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche
Tous les jeudis du 04 juin au 25 juin tout au long du mois, Ciné+ Classic revisite une partie de l'histoire du Festival de Cannes avec des films aux destins singuliers, tous également disponibles à la demande.
Posté par Logan CORREIA le 27 Mai 2020

Jeudi 04 juin 20H50
VIRIDIANA
Espagne, Mexique - 1961 -  1H25
Drame de Luis Buñuel avec Silvia Pinal, Francisco Rabal, Fernando Rey, Magarita Lozano.

Viridiana, jeune novice, est invitée à rendre visite à son oncle, don Jaime, avant de prononcer ses vœux. Celui-ci a perdu sa femme, morte le soir de ses noces, et Viridiana ressemble étrangement à la défunte. Don Jaime la drogue et se prépare à la violer, mais il renonce au dernier moment. Le lendemain, il lui fait néanmoins croire qu'il l'a possédée...

Buñuel exprime ici pleinement ses obsessions érotiques et religieuses dans un film qui fit scandale mais fut couronné à Cannes (avec UNE AUSSI LONGUE ABSENCE de Henri Colpi) par la Palme d'or.

Jeudi 11 juin 20H50
LA GUERRE EST FINIE
France - 1965 - 1H55
Drame de Alain Resnais avec Yves Montand, Ingrid Thulin, Geneviève Bujold.

Membre du parti communiste espagnol, Diego vit en France depuis l'arrivée au pouvoir de Franco. De retour de mission de l'autre côté des Pyrénées, il est désormais sceptique quant aux chances de succès des formes traditionnelles de lutte. Les membres du parti auxquels il expose ses doutes lui demandent de s'éloigner pour un temps. Par le biais de sa maîtresse, Diego rencontre de jeunes Espagnols qui ont choisi le terrorisme comme moyen de lutte.

Alain Resnais livre un film limpide, une belle réflexion sur le combat politique. Le scénario et les dialogues sont signés Jorge Semprun, exclu depuis peu du parti communiste espagnol et en exil. L'écrivain sera nommé pour l'Oscar du meilleur scénario. Sélectionné pour le festival de Cannes, le film fut retiré de la compétition à la demande du gouvernement espagnol. LA GUERRE EST FINIE y reçut néanmoins un prix spécial de la presse espagnole, créé pour l'occasion. Il obtint également le prix Louis-Delluc.

Jeudi 11 juin 22H45
DANS LES OREILLES D’ALAIN RESNAIS
France - 2019 - 52min 
Documentaire de Géraldine Boudot.

Un portrait du réalisateur Alain Resnais qui tente de percer la singularité de son œuvre. Il explore le style Resnais et l’attention particulière que le cinéaste a porté à la musique et aux voix dans chacun de ses films.

Jeudi 18 juin 20H50
BIENVENUE MISTER MARSHALL
Espagne - 1953 - 1H19
Comédie de Luis Garcia Berlanga avec Lolita Sevilla, Manolo Morán , Jose Isbert.

Dans le nord de l’Espagne, un petit village attend fébrilement la visite d’une délégation américaine dans le cadre du plan Marshall. La perspective d’une manne financière en ces temps de sécheresse décide le maire à transfigurer son village et ses administrés.

Humour et politique font bon ménage dans cette comédie satirique, le deuxième film de Luis Garcia Berlanga.

Jeudi 25 juin 20H50
EL OTRO CRISTOBAL
Cuba, France - 1963 - 1H46
Fable politique de Armand Gatti avec Jean Bouise, Alden Knight, Bertina Acevedo, Pierre Chaussat.

Aujourd’hui décédé, le dictateur Anastasio dirigeait une île imaginaire. Mais l’esprit du défunt n’a pas renoncé au pouvoir. Il conquiert le ciel avant de vouloir de nouveau régner sur Terre. Cristobal, leader politique appelé à devenir le nouveau chef de l’ile, prend la tête de la résistance.

Une fable politique tournée à Cuba par Armand Gatti, homme de théâtre et poète connu pour son engagement politique. Fidel Castro lui avait commandé un film pour représenter Cuba au Festival de Cannes.