Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche
Toute une nuit pour le redécouvrir le cinéma éclectique de Bertrand Tavernier. Le documentaire « Parole de cinéaste » et 5 films, dont la Princesse de Montpensier et Quai d’Orsay sont au programme sur Cine+ A la demande avec Canal+, et sur Ciné+ club
Posté par Philippe Denizot le 4 septembre 2020

Le vendredi 18 septembre – 20H50
LA PRINCESSE DE MONTPENSIER
FRANCE – 2010 - 2h19
Historique, Drame, Romance de Bertrand Tavernier avec Mélanie Thierry, Lambert Wilson, Grégoire Leprince-Ringuet

1562, la France est sous le règne de Charles IX, les guerres de religion font rage… Depuis son plus jeune âge, Marie de Mézières aime Henri, Duc de Guise. Elle est contrainte par son père d’épouser le Prince de Montpensier. Son mari, appelé par Charles IX à rejoindre les princes dans leur guerre contre les protestants, la laisse en compagnie de son précepteur, le Comte de Chabannes, loin du monde, au château de Champigny. Elle tente en vain d’y oublier sa passion pour Guise, mais devient malgré elle l’enjeu de passions rivales et violentes auxquelles vient aussi se mêler le Duc d’Anjou, futur Henri III

Le vendredi 18 septembre
PAROLE DE CINÉASTES : BERTRAND TAVERNIER
France – 59’
Documentaire de Valérie Exposito

Soumis au feu des questions de Pascal Mérigeau, sous la caméra de Valérie Exposito, l’emblématique réalisateur français retrace sa filmographie où les acteurs sont rois. Deux ingrédients sont indispensables à Bertrand Tavernier pour se lancer dans la réalisation d’un film : admirer son personnage et explorer un univers inconnu. Capable de se plonger dans l’histoire de l’Occupation, de s’emparer du jazz, d’étudier le fonctionnement de la police ou de raconter le déroulement de la Révolution française, cet ancien assistant de Jean-Pierre Melville, qui garde en mémoire la dureté du maître du polar français envers ses acteurs, a choisi d’aimer ses acteurs avant tout. Amour et liberté qui vont jusqu’à les faire participer à l’élaboration de leurs personnages, voire du décor dans lequel ils vont évoluer. Les figures majeures du cinéma français sont toutes passées devant sa caméra, Philippe Noiret en tête, présent dès ses premiers films dans L’HORLOGER DE SAINT-PAUL, QUE LA FÊTE COMMENCE, LE JUGE ET L’ASSASSIN. Mais également Michel Galabru, Isabelle Huppert, Romy Schneider, Philippe Torreton, et même Tommy Lee Jones, présent au casting de son seul film 100% américain, DANS LA BRUME ÉLECTRIQUE. Réalisateur généreux, il ne souhaite rien d’autre que provoquer l’alchimie qui servira son film. Véritable revanche sur ses années d’enfance où il resta dans l’ombre en raison de sa tuberculose, le cinéma lui a apporté la vie et le bonheur.

Le vendredi 18 septembre
QUAI D'ORSAY
FRANCE – 2013 - 1h53
Comédie de Bertrand Tavernier avec Thierry Lhermitte, Raphaël Personnaz, Niels Arestrup

Alexandre Taillard de Worms est grand, magnifique, un homme plein de panache qui plait aux femmes et est accessoirement ministre des Affaires Étrangères du pays des Lumières : la France. Sa crinière argentée posée sur son corps d’athlète légèrement halé est partout, de la tribune des Nations Unies à New-York jusque dans la poudrière de l’Oubanga. Là, il y apostrophe les puissants et invoque les plus grands esprits afin de ramener la paix, calmer les nerveux de la gâchette et justifier son aura de futur prix Nobel de la paix cosmique. Alexandre Taillard de Vorms est un esprit puissant, guerroyant avec l’appui de la Sainte Trinité des concepts diplomatiques : légitimité, lucidité et efficacité. Il y pourfend les néoconservateurs américains, les russes corrompus et les chinois cupides. Le monde a beau ne pas mériter la grandeur d’âme de la France, son art se sent à l’étroit enfermé dans l’hexagone. Le jeune Arthur Vlaminck, jeune diplômé de l’ENA, est embauché en tant que chargé du “langage” au ministère des Affaires Étrangères. En clair, il doit écrire les discours du ministre ! Mais encore faut-il apprendre à composer avec la susceptibilité et l’entourage du prince, se faire une place entre le directeur de cabinet et les conseillers qui gravitent dans un Quai d’Orsay où le stress, l’ambition et les coups fourrés ne sont pas rares... Alors qu’il entrevoit le destin du monde, il est menacé par l’inertie des technocrates.

Le vendredi 18 septembre
DES ENFANTS GÂTÉS
FRANCE – 1977 - 1h54
Comédie dramatique de Bertrand Tavernier avec Michel Piccoli, Christine Pascal, Michel Aumont

Un cinéaste adhère au comité de défense de locataires de son nouvel immeuble.

EN + A LA DEMANDE
UN DIMANCHE À LA CAMPAGNE
FRANCE - 2014- 1h30
Comédie dramatique de Bertrand Tavernier avec Geneviève Mnich, Sabine Azéma, Louis Ducreux

Comme chaque dimanche de cette année de 1912, un vieux peintre au crépuscule de sa vie accueille ses enfants dans sa maison de campagne. Le sérieux de son fils contraste fortement avec l'anticonformisme de sa fille, une personne pleine de vie. Il ne les comprend pas, on ne l'écoute plus... Il se sent vieux, très vieux.

EN + A LA DEMANDE
CA COMMENCE AUJOURD'HUI
FRANCE - 1999  - 1h57
Drame de Bertrand Tavernier avec Philippe Torreton, Maria Pitarresi, Nadia Kaci

Fils de mineur, Daniel Lefebvre est directeur d'une école maternelle à Hernaing, près de Valenciennes. Il exerce son métier avec passion dans une région qui fut riche et qui maintenant est rongée par le chômage. Un soir, Mme Henry vient chercher très tard sa fille Laetitia. En voulant l'embrasser, elle s'écroule ivre morte. Prise de honte, elle s'enfuit abandonnant sa fille et son bebe. Daniel décide de raccompagner les enfants chez eux malgré le règlement qui interdit de telles initiatives. Cet incident l'amène à radicaliser son action et ses prises de position