Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche
Le mythique duo est à l'honneur ce samedi 02 mai, avec un film et un documentaire, également disponibles à la demande.
Posté par Logan CORREIA le 23 avril 2020

Samedi 02 mai 22H30
SLOGAN
France - 1969 - 1H25
Comédie dramatique de Pierre Grimblat avec Serge Gainsbourg, Jane Birkin, Andréa Parisy, Daniel Gélin.

Serge, jeune réalisateur, débarque à Venise afin d'y recevoir un prix. Il rencontre une Anglaise, Evelyne. Lorsqu'ils se retrouvent à Paris, Serge hésite à choisir entre cette nouvelle passion et son foyer où l'attend Françoise, sa femme enceinte...

Avec la partition et les chansons du film L'EAU À LA BOUCHE, Serge Gainsbourg devient un musicien à succès. Dès lors, il compose avec talent pour beaucoup d'autres cinéastes et s'essaie au septième art en tant qu'acteur. Sur le plateau de SLOGAN, il fait la connaissance d’une jeune Anglaise nommée Jane Birkin.

Samedi 02 mai 00H05
GAINSBOURG, ART(S) ET ESSAI(S)
France - 2018 - 50min
Documentaire de Vincent Perrot.

Si le talent du mythique dandy s’est exprimé de façon flamboyante à travers la chanson - qu’il considérait pourtant comme un art mineur - il vécut, dans sa jeunesse, une passion dévorante pour la peinture. Élève des Beaux-Arts et du maître cubiste André Lhote, il en abandonna l’étude "par lâcheté", mais s’essaya à photographie, à la littérature, et par la suite, au 7e art. Auteur de quatre long-métrages, il considérait le cinéma comme l’art suprême, qui englobait tous les autres. Grâce à Jacques Ségala, il mit un pied à l’étrier en réalisant son fameux spot publicitaire pour la marque Woolite. Quant à son premier long, JE T’AIME MOI NON PLUS, œuvre arty devenue culte, elle lui ouvrit grande les portes du cinéma.

Évoquant Gainsbourg autant que Gainsbarre, Vincent Perrot livre un portrait artistique du grand Serge, esthète romantique moderne et grand provocateur du XXe siècle ; enrichi d’extraits d’œuvres et de confidences de ses proches, de Jane Birkin à Étienne Daho.