Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Bambi, une nouvelle femme : un documentaire ultra touchant signé Sébastien Lifshitz.

Posté par Cinéma Canal le 30 juin 2021

Marie-Pierre Pruvot est née Jean-Pierre. Elle est l'une des premières femmes transgenres. Et elle a beaucoup à nous dire sur le fait d'assumer complètement son identité, que ce soit à Alger, où elle a grandi, à Paris, où elle se produisait dans les cabarets et où elle s'est faite appeler Bambi, où à Garges-les-Gonnesse, où elle a été prof durant près de 35 ans. Sébastien Lifshitz, à qui on doit le très réussi Adolescentes, César du meilleur documentaire cette année, lui consacrait déjà un portrait en 2013. En voici, enfin, la version longue. 

Comme le réalisateur sait si bien le faire, il laisse ses personnages s'exprimer, face caméra, avec le plus grand naturel du monde. C'est avant tout ça qui nous touche. Des souvenirs d'enfance, de la peur d'être reconnue, à l'opération qui lui permettra de changer définitivement de sexe, puis à sa carrière de prof en banlieue parisienne, Bambi dit tout avec une simplicité déconcertante qui laissera coi ceux qui ont encore des a priori sur la question.

Les archives de sa carrière dans les cabarets nous montrent, s'il fallait encore le prouver, à quel point la nuit, cette autre vie qu'on peut avoir quand la plus grande partie de la ville dort, peut être constitutive de la construction de nos personnalités. A travers son amour de l'éducation nationale et ses dizaines d'années d'enseignement dans une banlieue défavorisée, elle nous montre aussi que rien n'est impossible, que tous les univers peuvent se rencontrer tant que tout le monde se respecte. 

Et puis il y a le retour sur les terres natales une fois adulte, une fois la carrière construite, une fois la personnalité assumée pleinement. Ces images dans le cimetière abandonné où sont enterrés ses parents nous bouleversent. Sans le souligner, sans pathos, le réalisateur semble nous livrer les images telles quelles, si bien qu'on a le sentiment de saisir pleinement la vérité de ce personnage, de comprendre complètement son parcours, sa quête, son destin. Mais pas son combat. Au combat, Bambi préfère la légèreté, l'éphémère, la frivolité, bref, l'élégance. Ce qui la rend encore plus attachante. Et ce qui nous laisse refermer notre écran avec un très grand sourire. 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram