Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

BIRDS OF PREY : Margot Robbie, reine de Gotham

Margot Robbie retrouve le personnage de Harley Quinn dans BIRDS OF PREY. Un rôle avec lequel la comédienne brille de mille feux dans les ruelles poisseuses de Gotham, accompagnées de justicières sacrément badass. À découvrir sur CANAL+ dès le 26 février.
Posté par Kevin Romanet le 18 février 2021
BIRDS OF PREY : Harley Quinn prend le contrôle

Après avoir volé la vedette à tous ses partenaires de crime dans SUICIDE SQUAD, l’ancienne psychiatre la plus déjantée d’Arkham fait son grand retour avec BIRDS OF PREY ET LA FANTABULEUSE HISTOIRE DE HARLEY QUINN. Cette fois, oubliez les sauvetages nocturnes de Batman et l’amour pour le chaos du Joker… Gotham City devient SON terrain de jeu.

Débarrassée du toxique « Mr. J. », Harley Quinn se retrouve à errer dans les allées dangereuses de la ville, avec sa hyène Bruce pour unique compagnie. Mais des alliées de taille croisées sur sa route vont l’aider à affronter le terrible Black Mask, gangster sadique, capricieux et profondément misogyne déterminé à récupérer un gros diamant caché dans l’estomac de Cassandra, une jeune orpheline.

L’adolescente va donc pouvoir bénéficier de la protection de Harley Quinn et de sa fameuse massue, mais aussi de celle des redoutables Black Canary, Huntress et Renee Montoya, trois justicières touchées de près ou de loin par les horreurs du caïd et de ses sbires. Aux côtés de Margot Robbie, Jurnee Smollet-Bell, Mary Elizabeth Winstead et Rosie Perez s’en donnent à cœur joie dans l’action et les répliques délicieusement outrancières du film de Cathy Yan. Quant à Ewan McGregor, il cabotine royalement dans le rôle d’une crapule qu’il a interprétée en ayant un certain Donald Trump en tête.

Révélée au festival de Sundance avec son premier long-métrage DEAD PIGS, la réalisatrice insuffle une énergie réjouissante dans ce deuxième film, dont l’atmosphère visuelle s’inspire principalement d’ORANGE MÉCANIQUE et TAXI DRIVER. Un brin plus joyeux que ces deux références, BIRDS OF PREY apporte une note colorée et délirante à l’Univers cinématographique DC.

Une étoile est née

Si elle n’éclipse en rien ses acolytes, Margot Robbie vampirise l’écran dans BIRDS OF PREY. Initiatrice du projet, l’actrice officie également en tant que productrice avec sa boîte de production Fox Force Five. Le nom de cette société est une référence à la série avortée sur « cinq femmes tueuses » évoquée par Mia Wallace dans PULP FICTION. Les amateurs de la narration déstructurée du cinéaste, avec lequel la comédienne a collaboré sur ONCE UPON A TIME… IN HOLLYWOOD, devraient d’ailleurs grandement apprécier la construction scénaristique du film narré par Harley Quinn.

Margot Robbie s’est totalement approprié le personnage apparu pour la première fois dans la série animée BATMAN. Révélée par LE LOUP DE WALL STREET en 2013, l’actrice devient une star du box-office trois ans plus tard avec SUICIDE SQUAD. Depuis, la comédienne s’est émancipée de façon fabuleuse à Hollywood et a été nommée deux fois aux Oscars, pour ses performances dans MOI, TONYA et SCANDALE.

Totalement investie, la tête d’affiche de BIRDS OF PREY s’est durement entraînée pour réaliser la plupart de ses acrobaties dans le film. Pour parfaire sa maîtrise de la gymnastique, elle a pu compter sur les précieux soutiens de Renae Moneymaker, cascadeuse qui a notamment doublé Jennifer Lawrence sur la saga HUNGER GAMES et Brie Larson sur CAPTAIN MARVEL. La folie de Harley Quinn lui allant si bien, Margot Robbie ne compte pas tourner le dos au personnage. L’actrice a récemment terminé le tournage de THE SUICIDE SQUAD, le nouveau défouloir de James Gunn dans lequel elle mènera une nouvelle équipe de choc.

BIRDS OF PREY, sur CANAL+ dès le 26 février

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram