Cinéma par... Laurent Lafitte

Posté par Aurelien BACOT le 22 avril 2022
Révélé sur le grand écran au tournant des années 2000 après des débuts dans des séries télévisées, Laurent Lafitte s'est imposé comme un comédien de premier plan, capable de briller au cinéma ou sur les planches, à l'aise dans tous les genres. Invité d'honneur de cette épisode de l'émission Cinéma par..., il dispose d'une carte blanche pour raconter son métier, exposer ses goûts en matière de cinéma et ainsi se raconter en creux. Après Albert Dupontel, Michel Hazanavicius, Nakache & Toledano, Yvan Attal puis Sandrine Kiberlain et Cédric Klapisch découvrez cette fois-ci, à travers un rendez-vous aussi passionnant que singulier, les goûts, les modèles et inspirations du comédien et réalisateur de L'ORIGINE DU MONDE. Son dernier long métrage, que vous pourrez également retrouver juste avant, dès 21h12 sur CANAL+ et myCANAL.
"Le cinéma m’a sauvé, il m’a sauvé de l’ennui, du conformisme bourgeois. Quand j’étais enfant, comme j’ai grandi avec le cinéma américain, j’avais un rapport assez naïf aux rêves et au fait qu’il fallait les réaliser. Ça a toujours été un fantasme en fait de faire partie du cinéma, de trouver une famille de création. Et à travers les films des autres j’ai mon désir d’acteur et de réalisateur qui s’est construit. "

Ces par ces quelques mots que le comédien et désormais réalisateur Laurent Lafitte ouvre ce nouvel épisode de Cinéma par... dont il est l'invité d'honneur. Et ce afin qu'il nous partage, comme nul autre ne saurait le faire, sa passion du 7e art, de ses acteurs et de ses réalisateurs fétiches. Une immersion dans l'univers riche de Laurent Lafitte, durant laquelle vous pourrez croiser Vincent Macaigne, Gaspar Noé, Stephen Frears, Paul Verhoeven et bien d'autres invités prestigieux, tous venus partager avec vous leur amour commun du cinéma.

Et en attendant de retrouver cette emission dédiée à Laurent Lafitte en intégralité sur CANAL+ et myCANAL, on vous en livre ici quelques extraits. Son admiration pour le réalisateur britannique Stephen Frears, son intérêt pour la composition de musique de films, sa passion pour le cinéma de genre et les effets spéciaux, et bien d'autres choses que vous avez toujours voulues savoir sur Laurent Lafitte sans jamais oser le demander....

"Vous avez réalisé un documentaire sur le cinéma britannique. Où vous mentionnez Truffaut… Oh oui.. Le grand réalisateur français François Truffaut a déclaré qu’il y avait une certaine incompatibilité entre les termes « cinéma » et « britannique ». Et bien, j’em… Truffaut ! Vous plaidez non coupable ? Je l’ai certainement attaqué, mais à sa décharge il a dit quelques lignes plus loin que c’était n’importe quoi. Alors ça va. Quelle est la différence principale entre les cinémas français et britannique ? Il semble toujours y avoir une dimension poétique dans vos films. Les films britanniques sont plus… commerciaux je dirais. Plus gouvernés par l’argent. Et l’humour. Vous êtes meilleurs pour ça. Parce que vous ne vous moquez pas des gens. On rit de nous. Oui. Comme le dit John Cleese : Vous n’imaginez pas l’embarras que c’est d’être anglais."
"Et toi Laurent est ce que tu as un premier souvenir d’un film de genre en particulier, qui t’ait marqué ? Alors moi j’allais tout voir ! Même les séries B. J’aimais bien les TOXIC, j’adorais REANIMATOR aussi avec la seringue fluo. C’était hyper kitsch. Il y a un film comme ça où il y a des clodos qui boivent un… STREET TRASH ! Ils fondent et il y en a un qui ne garde que ses deux pieds… C’est dégueulasse. Dans les années 80 le truc en fait c’était de trouver des idées originales pour tuer les gens. Moi, gros trauma d’enfance parce que je l’ai vu trop jeune, à 11 ans, c’est L’EXORCISTE. Ce que j’aime bien dans L’EXORCISTE c’est que c’est raconté comme un drame familial. C’est aussi dramatique que KRAMER CONTRE KRAMER sauf que c’est un film de genre."

CINEMA PAR... est une collection d'émissions cinéma dont chaque numéro est confié à un cinéaste différent, qui a carte blanche pour revisiter le genre. Il ne s'agit pas d'un portrait frontal de cette personnalité. Disons plutôt qu'il ou elle va se raconter en creux et se révéler à travers ses goûts, ses choix et sa curiosité. Un série d'émissions singulières qui a précédemment acceuilli Albert Dupontel, Michel Hazanavicius, Olivier Nakache et Eric Toledano, Yvan Attal et Sandrine Kiberlain, Cédric Kalpisch et désormais Laurent Lafitte à retrouver dans leur intégralité sur myCANAL.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram