Cry-Baby, un film charnière pour Johnny Depp

Posté par Rosario Ligammari le 13 Mars 2020
Connu jusque-là en tant que minet dans la série 21 Jump Street, Johnny Depp devient en 1990 la tête d'affiche de la comédie musicale Cry-Baby. Réalisé par le sulfureux John Waters, ce film marquera véritablement les débuts du parcours de l'acteur préféré de Tim Burton.
Les débuts de Johnny Depp

On peut dire que la carrière cinématographique de Johnny Depp débute vraiment en même temps que les années 1990. Bien sûr, déjà en 1985, il apparaît dans le premier volet de Freddy (Les Griffes de la nuit de Wes Craven) mais le pauvre garçon est tué par ledit Freddy Kruger. On le voit aussi dans Platoon (Oliver Stone, 1987) mais il ne faut pas oublier qu'il n'a que quelques brèves répliques. En réalité, c'est la série 21 Jump Street (Stephen J. Cannell et Patrick Hasburgh, 1987-1991) qui le fait connaître du grand public, en tant que minet bien peigné.

La suite, on la connaît : Edward aux mains d'argent (Tim Burton, 1991) annonce le programme de son parcours parsemé de longs-métrages déjantés. Et, avant ce film, en 1990, Cry-Baby : une comédie romantique, certes, mais réalisée par John Waters, figure essentielle du cinéma transgressif américain (Mondo Trasho en 1968, Pink Flamingos en 1972...).

Tordre son image

Depuis, on le sait : Johnny Depp aime les réalisateurs singuliers qui ont le goût de l'étrangeté ; ceux-ci le lui rendent bien en lui ayant offert de sacrés rôles. Que cela soit avec Tim Burton dont il est devenu l'acteur fétiche ou Emir Kusturica (Arizona Dream, 1993) en passant par Terry Gilliam (Las Vegas Parano, 1998), à travers des transformations physiques impressionnantes ou des personnages souvent loufoques, Johnny Depp a toujours tordu cette image de « poster-boy » qu'il aurait pu se contenter d'être.

Et, en réalité, Cry-Baby est le premier long-métrage qui a permis à l'acteur de s'affranchir de ce profil de sex-symbol tout lisse. Même s'il y figure toujours en minet (veste en cuir et gominé), le film se moque de lui-même, du moins de l'image qu'il renvoyait jusque-là dans la série 21 Jump Street.

Cry Baby, un film rock'n'roll

Cry-Baby n'est autre qu'un pastiche de comédie musicale, aussi bien comique que rock'n'roll – Pas de doute, nous sommes bien dans l'univers de John Waters. Plus précisément, il s'agit d'une histoire d'amour entre deux adolescents issus de deux classes sociales opposés. Et le film d'être une espèce de parodie de Grease (Randal Kleiser, 1978) en version un peu plus trash. 

Dans le film, on trouve encore en guest l'actrice porno Tracy Lords ainsi qu'Iggy Pop, dont Johnny Depp faisait la première partie plus jeune en tant que guitariste avec son groupe Rock City Angels, et à qui il donnera la réplique plus tard dans Dead Man (Jim Jarmusch, 1996).

Cry Baby est bel et bien un film charnière dans le parcours de Johnny Depp.

Cry Baby, disponible dès le 30/03 sur CINE+CLUB

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur CANAL+

Suivez CANAL+ Cinéma  sur :

Facebook

Twitter

Instagram