Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

D'OÙ L'ON VIENT la comédie musicale qui fait danser le box-office

Posté par Aurelien BACOT le 15 juin 2021
Toujours prêt à mettre le feu sur les dancefloor, notre envoyé spécial à Hollywood, Didier Allouch s’est pris de passion pour les musiques latinos avec la sortie de l’énergique comédie musicale D'OÙ L'ON VIENT signée du réalisateur Jon Chu.

Inspirée de la pièce de théâtre IN THE HEIGHTS de Lin-Manuel Miranda, ce véritable phénomène à Broadway est le premier musical entièrement joué par des latinos. Un immense spectacle rempli de numéros hallucinants et emmené par une troupe à l’enthousiasme contagieux. Vos pieds ne vont pas cesser de marquer le rythme et vos yeux de s’écarquiller devant les performances de ces acteurs-danseurs, à tel point que notre envoyé spécial, Didier Allouch, ne pouvait manquer de poserà l’un des membres du casting, la question qu’il avait toujours rêvé de poser : Comment on danse, joue et chante en même temps ?

« On peut tous le faire. Même vous ! Le vrai défi avec ce film c’était d’atteindre l’authenticité demandée par la pièce originale de Lin. Il fallait que les gens trouvent ça facile. Il fallait donc qu’on rende ça facile ! »

Le titre original du film, IN THE HEIGHTS fait référence au quartier latino de New York, Washington Heights où se situe l’intrigue du film et où il a été presque entièrement tourné. Et toutes les histoires se déroulent au cœur des différentes communautés hispaniques qui composent la population du quartier. Au-delà du spectacle et du fun incontestable que provoque le film, D'OÙ L'ON VIENT est aussi un film de son temps. A l’heure où la représentation de la diversité est au cœur des débats à Hollywood, voici le premier gros film de studios totalement latino, à l’image positive et enthousiasmante, un aspect très important du film qui n’a pas échappé à la comédienne Melissa Barrera.

« C’est une lettre d’amour aux nôtres. On savait que c’était bien plus qu’un film musical. Ce n’était pas juste pour le fun. Nous connaissions le poids de cette histoire en la racontant. On s’arrêtait constamment pour réaliser que c’était la première fois qu’on voyait 65 danseurs de couleur qui lèvent le drapeau de chaque pays latino-américains. C’était du jamais vu sur un écran. »

Mais cet ancrage latino n’empêche pas, bien au contraire, de s’identifier aux personnages. Notamment grâce à une intrigue rythmée et bien troussée, qui convoque habilement des thèmes universels comme le besoin de racines et d’appartenance à une communauté. D'OÙ L'ON VIENT fait partie de ces films phares qui pourraient tout simplement changer le paradigme et paver le chemin du grand spectacle de toutes les couleurs à Hollywood. Et l'on s'en félicite !

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram