De Gaulle, l'Histoire derrière le grand homme

Posté par Cinéma Canal le 2 Mars 2020
Au printemps 1940, le monde est en guerre. Le Général de Gaulle veut faire entendre une voix : celle de la résistance. C'est le sujet qu'a choisi Gabriel Le Bonin pour son film qui traite également de la femme derrière le grand homme.

Un couple mythique

Le réalisateur Gabriel Le Bomin (Nos Patriotes, 2017) ne met pas seulement en scène l'illustre Général. En effet, le film se concentre sur une toute petite partie de la vie de Charles de Gaulle et de sa femme, Yvonne de Gaulle. Basé sur les événements qui se sont produits entre mai et juin 1940, le long-métrage met en lumière le lien indéfectible qui unissait le couple de Gaulle. Pendant la débâcle de 1940, Yvonne de Gaulle part sur les routes pour rallier Londres avec ses trois enfants même si à ce moment précis, Yvonne ne sait pas où se trouve son époux. Ils auraient d'ailleurs déclaré après la guerre, que c'est le destin qui les a réunit en Angleterre. Malgré le fait que le film se concentre sur le personnage de Charles et du combat qu'il a mené pour sauver la France, il est impossible de passer à côté de cette histoire d'amour qui semble avoir aidé les deux protagonistes à survivre pendant les événements tragiques qui sévissaient en Europe à cette époque. Dans ses mémoires, de Gaulle avait décrit la force de leur amour. Le réalisateur a quant à lui précisé : "Yvonne est très présente dans les choix qu’il fait, notamment dans ces moments où il est fragile. C’est elle qui lui donne alors la force de continuer…".

Une incarnation et pas une imitation

Au casting, on retrouve Lambert Wilson dans le rôle du Général de Gaulle. Ce n'est pas la première fois que Lambert Wilson s'essaie à l'exercice délicat qu'est l'interprétation de personnages historiques. Il avait déjà campé le rôle du Commandant Cousteau (L'Odyssé, Jérôme Salle, 2016) ou celui de Philippe V (L'Échange des princesses, Marc Dugain, 2017). Pour le personnage du futur Président français, l'acteur a précisé qu'il n'a pas essayé d'imiter le Général car il voulait transmettre ses propres émotions. Il a déclaré qu'il ne souhaitait pas offrir une imitation concernant la voix de Gaulle. Cela s'est particulièrement appliqué pour des scènes gravées dans la mémoire collective, notament celle de l'Appel du 18 juin.
Pour le personnage d'Yvonne, c'est une tout autre affaire. Si l'Histoire se souvient d'une femme discrète, forte et indépendante, le monde n'a jamais entendu sa voix. Yvonne de Gaulle n'a jamais donné d'interview. Par conséquent, la question de l'imitation ne s'est pas posée. Ce qui a quelque peu soulagé l'actrice : Isabelle Carré (Se souvenir des belles choses, Zabou Breitman, 2002 ; Tellement proches, E.Toledano et O.Nakache, 2009). Les images connues d'Yvonne de Gaulle sont celles des années 60, qui montrent une femme assise tranquillement au coin du feu à l'Elysée ou bien derrière les fourneaux. Or, compte tenu du fait que l'intrigue se déroule dans les années 40, le long-métrage permet de découvrir une facette de cette femme pugnace et volontaire, image qui n'était pas la plus célèbre. 

De Gaulle sur grand écran : une première

Figure historique marquante du XXe siècle, le personnage du Général de Gaulle n'est pourtant pas apparu souvent au cinéma. D'ailleurs, il s'agit du premier biopic cinématographique consacré au Grand Charles. Gabriel Le Bomin a souligné le fait qu'il était très heureux de pouvoir montrer cette part importante de l'Histoire. Il était d'ailleurs très surpris de voir que le cinéma français ne s'était pas encore intéressé à ce personnage sachant qu'à l'inverse les anglo-saxons sont plus friands de biopics historiques comme Churchill (Jonathan Teplitzky, 2017) ou Les heures sombres (Joe Wright, 2017). 
Ce long-métrage va-t-il ouvrir la voie à d'autres biopics sur les figures historiques françaises ? On ne peut que l'espérer, cocorico !

De Gaulle de Gabriel Le Bomin avec Lambert Wilson, Isabelle CarréOlivier Gourmet.
1h49 - En salles le 04/03.

Mai 1940. La guerre s’intensifie, l’armée française s’effondre, les Allemands seront bientôt à Paris. La panique gagne le gouvernement qui envisage d’accepter la défaite. Un homme, Charles de Gaulle, fraîchement promu général, veut infléchir le cours de l’Histoire. Sa femme, Yvonne de Gaulle, est son premier soutien, mais très vite les évènements les séparent. Yvonne et ses enfants se lancent sur les routes de l’exode. Charles rejoint Londres.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur CANAL+

Suivez CANAL+ Cinéma  sur :

Facebook

Twitter

Instagram