Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Deux fils de Félix Moati, une passion de l'image transmise de père en fils

Posté par Rosario Ligammari le 3 mars 2020
Dans le milieu du cinéma, nombreux sont les enfants de réalisateurs ou d'acteurs qui le sont devenus à leur tour. Fils de Serge Moati, Félix Moati réalise à vingt-huit ans seulement son premier long-métrage, Deux Fils. Et le film de révéler une maturité qui semble être le résultat d'une passion pour l'image transmise par son père.
Les « filles de » et « fils de » au cinéma

Grandir au sein d'un milieu artistique ne manque pas de faire naître des vocations. Très jeune, assister à des tournages, côtoyer des actrices et des acteurs ou voir ses parents jouer la comédie devant la caméra, tout cela n'est pas sans conséquences. Au sein de la grande famille du cinéma, nombreux sont les enfants de personnalités du septième art à avoir ainsi franchi le pas. Et ce toutes générations confondues, de Claude Brasseur à Eva Green en passant par Vincent Cassel ou Félix Moati justement.

Certains évoluent dans un univers proche de celui du géniteur, comme Louis Garrel ou Asia Argento. Fille du maître de l'épouvante Dario Argento, Asia fait des apparitions dans des films d'horreurs italiens alors qu'elle est encore une petite fille. Plus tard, elle réalise le provocant Scarlet Diva (2010), tourne avec Marilyn Manson Le Livre de Jérémie (2005) adapté du roman trash de JT Leroy... Oui, Asia Argento est bien la fille de son père.

Différents cas de figure

Certains évoluent dans le cinéma comme maman ou papa mais pour mieux s'en affranchir et affirmer leur singularité. Sofia Coppola et Francis Ford Coppola, ce n'est quand même pas exactement le même cinéma ; le même fossé existe entre Michel Audiard, porté sur la comédie, et Jacques Audiard, spécialisé en films noirs.

D'autres encore évoluent dans le même champ que leurs parents, tout en n'exerçant pas la même fonction. C'est le cas du réalisateur Bertrand Blier dont le père, Bernard, était acteur. Blier fils n'a pas vraiment eu besoin de formation cinématographique puisqu'il a grandi au milieu des plateaux de cinéma.

Le fils Moati

Félix Moati, comme son nom l'indique, n'est autre que le fils de Serge Moati. En tant que comédien, Moati père a fait de rares et brèves apparitions dans le cinéma d'auteur comme chez François Truffaut (Les Quatre Cents Coups, 1959) mais c'est surtout en tant que documentariste politique qu'il est connu. Le fils, Félix Moati, lui s'est d'abord imposé en tant qu'acteur, avant de se décider à tenir la caméra pour réaliser Deux Fils (2019).

A la différence de son père, Félix Moati, fait son chemin dans la fiction et son influence principale se nomme Woody Allen. Emmené par ses comédiens Vincent Lacoste, Anaïs Demoustier, Benoît Poelvoorde, Noémie Lvovsky ou le débutant Mathieu Capella, son film Deux Fils aborde ainsi la crise existentielle de trois hommes de trois générations différentes. Et si l'on ne peut pas parler de « film de la maturité » puisqu'il s'agit de son premier long-métrage, on est bien obligé de remarquer déjà une certaine maturité de cinéma chez Félix Moati. Papa n'y est peut-être pas pour rien...

Deux Fils, disponible dès le 03/03 sur CANAL+

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur CANAL+

Suivez CANAL+ Cinéma  sur :

Facebook

Twitter

Instagram