Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

EUGENIE GRANDET, une histoire de famille et d’amour contemporaine

Posté par Cinéma Canal le 4 octobre 2021
Eugénie Grandet, c’est le roman d’Honoré de Balzac publié en 1834, mais c’est aussi désormais le nouveau film de Marc Dugain actuellement en salles.

Dans cette adaptation du roman nous retrouvons donc Eugénie, jeune fille vivant loin de la ville et rêvant d’évasion mais par-dessus-tout d’amour ! Malheureusement, son père, interprété par Olivier Gourmet, est autant attaché à sa fille qu’à son porte-monnaie. Et l’idée de payer pour qu'elle ait une dot le jour de son mariage le terrifie. Jusqu’au jour où son neveu, fraîchement arrivé de la capitale, vient chambouler la vie d’Eugénie et de toute sa famille. 

Une réinterprétation du texte réussie, assez fidèle au roman de Balzac, voilà comment on pourrait résumer le travail effectué ici par le réalisateur Marc Dugain, avec toujours cette qualité intrinsèque du long métrage : rester fidèle à l’écriture de Balzac tout en modernisant l’œuvre pour qu’elle intéresse le public aujourd’hui. 

« L’enjeu du film était de trouver le dosage entre ce qu’il y avait dans le livre, la modernité, de ne pas trahir l’œuvre et en même temps de la rendre suffisamment moderne pour qu’elle soit intéressante aujourd’hui. »

La subtilité du rôle du père d’Eugénie repose sur la lourde ambivalence entre son extrême avarice et l’amour qu’il éprouve pour sa fille et sa femme. C’est là toute la force d’Olivier Gourmet, raconté par le réalisateur Marc Dugain.

« Marc n’a pas enfermé ce personnage dans un carcan de radinerie ou d’avarice pour en faire une caricature. […] Je pense qu’il aime profondément sa fille et sa femme mais c’est un monomaniaque atteint d’une certaine folie, et c’est plus cela qui m’intéressait, c’est de savoir à quel point l’argent peut rendre fou. »

Les sujets sociétaux abordés dans ce film reflètent parfaitement la contemporanéité de cette œuvre, comme les rapports humains et familiaux altérés par l’avarice et ses conséquences, ou encore la place de la femme dans la société de l’époque.  

« La question c’est : comment choisir sa vie quand on ne sait même ce que c’est que la liberté ? »

Un très bel hommage à un très beau roman : EUGENIE GRANDET, à voir en ce moment en salles.

L’intégralité de l’émission Rencontres de cinéma, présenté par Laurie Cholewa, est à retrouver ci-dessous.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram