Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

GOODBYE, derrière le mélo so british, un véritable duel

Posté par Marc Larcher le 3 novembre 2021
Avec les grands comédiens Annette Bening et Bill Nighy, le réalisateur William Nicholson raconte une séparation pleine d’humour féroce et d’espoir.
Quand le vieux mari part pour une femme plus jeune…

C’est un drame dont le cinéma parle peu, si ce n’est pour créer des situations comiques, voire pour se moquer une fois de plus de la femme humiliée. Il arrive en effet au cours d’une vie qu’un homme âgé quitte son épouse de toujours pour une femme plus jeune. Le réalisateur anglais William Nicholson a décidé de s’emparer de cette intrigue plutôt classique et de la raconter du point de vue de la maîtresse du foyer désormais isolée pendant que son mari refait sa vie ou batifole ailleurs. Pour cela, il s’est inspiré de sa propre pièce de théâtre, « La retraite de Russie», dont le titre évoque la défaite napoléonienne qui a précipité sa chute. Pour autant, il ne faut pas se fier à cet intitulé en trompe-l’œil car c’est avant tout à une œuvre de résistance, aussi philosophique que drôle que le spectateur assiste.

Et si le jeune fils avait la solution au problème ?

Au début du film, Grace (Annette Bening) et Edward (Bill Nighy) sont mariés depuis 29 ans. Ils coulent des jours heureux à Seaford dans leur beau cottage de la côte anglaise. Pendant que Grace, au caractère exubérant et volubile, administre la maison, lui, plus discret, achève une carrière d’enseignant. Sauf qu’un matin, à la suite d'une scène de ménage, Edward confie à son fils Jamie en visite pour le week-end qu'il va quitter Grace parce qu'il est amoureux d'une autre femme. Pire, il va la quitter définitivement dans une heure pour entamer une nouvelle vie. Ce passionné des conquêtes napoléoniennes a décidé comme son illustre prédécesseur de marcher de l’avant, en laissant les plus faibles mourir derrière lui, c’est à ses yeux une question de survie. La retentissante information ne va pas tarder à parvenir aux oreilles de la principale concernée. Dès lors, son monde s’effondre, elle ne peut y croire, elle refuse l’évidence avant de s’opposer à la décision de son mari puis d’apprendre à en tirer parti. Comment leur fils (Josh O’Connor, déjà excellent en Prince Charles dans la saison 3 de la série THE CROWN) va-t-il réagir ? Va-t-il prendre le parti de l’un ou de l’autre de ses parents ? Habilement, le film de William Nicholson montre comment les trois membres de la famille vont gérer le choc et la situation nouvelle. Au cours de ce moment douloureux, le personnage interprété par Annette Bening va ainsi passer par tous les états avant de trouver un allié inattendu dans le recueil de poésies qu’elle prépare.

Un véritable duel à fleurets pas si mouchetés

Et si le film de Nicholson est si touchant, c’est en partie parce que l’auteur a vécu la même chose à l’âge de 33 ans lors de la séparation de ses propres parents. Dès lors, l’importance du décor saute aux yeux, le confort très british que le mari mutique veut quitter pour enfin prendre des risques – « toutes ces années, je me suis trompé de train », confie-t-il dépité -, l’emprise étouffante de l’épouse qui croit bien faire, la présence menaçante des falaises autour de la demeure au bord desquelles il faut marcher pour réfléchir et prendre une décision. C’est donc autant à un drame romantique auquel nous assistons qu’à un conte philosophique sur la nature du bonheur. Peut-on être passé à côté pendant trois décennies et le découvrir sur un coup de tête ? Pourquoi les gens qu’on aime nous font-ils si mal ? Mais aussi à un duel, au sens premier du terme, quand deux solitudes, deux animaux blessés s’affrontent à coup de phrases définitives. C’est d’ailleurs dans ce domaine que le film excelle le plus, pas étonnant quand on sait que le discret  William Nicholson a également été le scénariste du GLADIATOR de Ridley Scott (2000). Napoléon, Maximus et un couple ordinaire partagent en effet tous le même instinct de survie.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram