IRREDUCTIBLE : coup de projecteur sur le film de et avec Jérôme Commandeur

Posté par Aurelien BACOT le 7 juillet 2022
A l'occasion de la sortie en salles d'IRREDUCTIBLE, le second long métrage de Jerôme Commander, Laurie Cholewa et ses chroniqueurs ont reçu le comédien, scénariste et réalisateur sur le plateau de Tchi Tcha. L'occasion de nous raconter la genèse et les coulisses de cette comédie aussi rythmée que décomplexée. En résulte un entretien à la fois drôle et animé avec ce comédien qu'on adore, et qui devrait à coup sûr vous donner envie d'aller au cinéma pour le redécouvrir devant et derrière la caméra.

Quand on reçoit un réalisateur sur son plateau, c'est l'occasion idéale pour lui poser toutes les questions qui occupent les spectateurs. On pouvait donc compter sur Laurie et ses chroniqueurs, pour poser celle qui nous travaille depuis que l'on a découvert l'affiche de cette nouvelle comédie de Jérôme Commandeur, pourquoi "Irréductible" ?

"En fait c'est un peu une déclaration d'amour à mon pays, à la France. Et puis irréductible parce que irréductibles gaulois, c'est un clin d'oeil à Astérix. Et dans ce mot j'y mets les français toujours ronchons, à contre-courant... Mais la France c'est aussi le pays de Coluche et de l'abbé Pierre... Donc c'est toute cette mosaïque de choses un peu contradictoires, que moi j'entends dans Irréductible."

Depuis six longues années et son premier long métrage MA FAMILLE T'ADORE DÉJÀ, les fans du comédien et réalisateur attendaient impatiemment le retour de Jérôme Commandeur derrière la caméra. Une absence dûe notamment à une carrière d'acteur bien remplie et à des envies différentes, comme il l'explique au micro de Laurie :

"J'ai fait d'autres choses, je suis parti ailleurs, j'ai beaucoup tourné comme comédien. Et puis là voilà, j'étais enfin mûr pour aborder le deuxième."

Et quand on demande à Jérôme Commandeur quel a été le déclic de ce retour derrière la caméra, ce dernier évoque en premier lieu la rencontre avec une histoire. Celle du film italien original, à partir duquel il a réalisé cette adaptation, qui l'a immédiatement emballée par son audace et son humour. Mais cette histoire séduisante et très italienne lui a cependant demandé un énorme travail d'adaptation, afin d'offir au public cette comédie qui a tout d'une déclaration d'amour sincère à l'hexagone et aux contradictions de ses habitants...
Un travail passionnant qui, s'il est exigeant, est aussi synonyme d'une grande liberté comme il a détaillé à Laurie ainsi qu'à ses chroniqueurs :

"En fait c'est surtout la rencontre avec l'histoire, parce que c'est un film qui est sorti en 2016 en Italie et qui a eu beaucoup de succès. J'ai trouvé le parcours du héros incroyable, il se passe des choses très belles, ce n'est pas que du rire. Mais il a fallu franciser, donc ça a été un gros travail d'adaptation. L'auteur original qui s'appelle Checco Zalone c'est vraiment le roi du box-office italien donc j'ai beaucoup d'admiration pour lui. Et en même temps quand on adapte un film c'est quand même le seul domaine où l'on peut prendre une paire de ciseaux et dire : le dernier quart d'heure me va pas... Chose que j'ai faite. Alors que quand on traduit un bouquin c'est très rare d'enlever une partie "

Alors si vous avez envie de passer un excellent moment en salles, et de préparer votre "summer body" en mettant vos abdos à rude épreuve, on ne peut que vous conseiller de découvrir au cinéma cette nouvelle comédie de Jérôme Commandeur ! 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram