Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Le Roi Lion, roi de la jungle et du box-office

Posté par Rosario Ligammari le 6 avril 2020
Vingt-cinq ans après le film d'animation originel de Disney, Le Roi Lion est sorti en prises de vues réelles. A l'instar du dessin animé, cette version moderne en images numériques a rencontré un très large public, toujours aussi ébloui par sa magie.
La tendance des remakes de films Disney

Qu'il s'agisse du Peter Pan de Steven Spielberg (Hook, 1992) ou de celui de P.J Hogan (Peter Pan, 2003) ou encore des 101 Dalmatiens (Stephen Herek, 1996), il n'y a rien de nouveau dans le fait que des dessins animés Disney aient droit à des remakes en prises de vues réels. Ce qui est nouveau, en revanche, c'est le résultat spectaculaire que la technologie permet d'offrir. Avec le numérique, les films sont de plus en plus impressionnants ; on a l'impression, comme si on les voyait avec des yeux d'enfants, que « c'est pour de vrai ».

Il est amusant de noter que des cinéastes de renom se sont prêtés à l'exercice. Pour le prouver, il n'y a pas besoin d'aller voir plus loin que l'an passé avec Aladdin et Dumbo. Le premier est signé Guy Ritchie, le réalisateur de Snatch (2000) ou encore des deux Sherlock Holmes (2010 et 2012). Tim Burton, déjà metteur en scène d'Alice aux pays des merveilles (2010), a quant à lui a signé l'adaptation du dessin animé Dumbo (Ben Sharpsteen, 1947) en mélangeant « vrais acteurs » et éléphants crées en 3D pour un film d'une grande beauté.

Un dessin animé éternel

Là où ces remakes tombent à point-nommé, c'est qu'en réalité les Disney peuvent se voir et se revoir sans fin. Et Le Roi Lion (Roger Allers et Rob Minkoff, 1994) fait bien sûr partie de ces dessins animés dont on ne se lasse pas : la mort de Mufasa restera comme un traumatisme de cinéma autant que la mélodie et les paroles de Hakuna Matata résonnent encore comme une ode ultime à la joie. C'est simple, Le Roi Lion est le film d'animation qui fait l'unanimité : il est ni plus ni moins le plus grand succès Disney de tous les temps. « C'est l'histoire de la vie, le cycle éternel... » : oui on peut reprendre l'histoire de Simba non pas là où le dessin animé l'avait laissé, mais à zéro. La magie reste intacte.

Numérique et réaliste

Avec ses images numériques saisissantes de réalisme, on voit dans Le Roi Lion des animaux plus vrais que nature. Jon Favreau – réalisateur notamment des deux premiers Iron Man (2008 et 2010) – dirigeait déjà l'adaptation en film du Livre de la jungle (2016). Avec son Mowgli (interprété par Neel Sethi) qui donnait la réplique à des animaux reconstitués totalement en numérique, le film a remporté l'Oscar des Meilleurs effets visuels.

Dans Le Roi Lion, il n'y a plus d'humains en vue. La jungle y est retranscrite avec une grande précision graphique, résultat notamment d'un safari en Afrique effectué par l'équipe du film qui a rapporté une quantité astronomique de photos pour rester au plus prêt de la réalité. Et cela plait au public. Rien qu'en France, Le Roi Lion a compté plus de neuf millions et demi d'entrées.

Cela ne fait aucun doute : en film comme en dessin animé, Le Roi Lion n'a pas fini de rugir.

Le Roi Lion, disponible dès le 10/04 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur CANAL+

Suivez CANAL+ Cinéma  sur :

Facebook

Twitter

Instagram