Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

LES DEUX ALFRED ou la société « uberisée » filmée par Bruno Podalydès

Posté par Rosario Ligammari le 23 octobre 2020
Avec LES DEUX ALFRED, Bruno Podalydès revient à un genre d'humour qui n'appartient qu'à lui en s'en prenant cette fois-ci à l'ubérisation de la société. Après avoir été présenté à Deauville, son film sera projeté au Festival de Cannes la semaine prochaine.
Une comédie absurde et lucide

Auteur de comédies fantaisistes, Bruno Podalydès a une place à part au sein du cinéma français. « À part » au sens où il est difficile à catégoriser, mais désormais facile à identifier. Dans LES DEUX ALFRED, on retrouve son esprit loufoque, doux-amer. Et sa troupe d'acteurs habituelle est là : Sandrine Kiberlain, Isabelle Candelier, Michel Villemoz, Philippe Uchan ou, bien sûr, son cher frère Denis Podalydès. Sans oublier Bruno lui-même... Mais LES DEUX ALFRED est cette fois-ci autrement plus en phase avec l'actualité que LE MYSTERE DE LA CHAMBRE JAUNE (2003) et LE PARFUM DE LA DAME EN NOIR (2005), deux films qui adaptaient les aventures du reporter Joseph Rouletabille signées Gaston Leroux. Oui, là c'est une autre histoire.

L'histoire, c'est celle d'Alexandre, un chômeur qui veut prouver à sa femme qu'il peut s'occuper de ses deux enfants et trouver un travail. Ce dernier se retrouve alors à l'essai dans la start-up The Box. Mais il y a un problème : la société n'embauche pas les candidats qui ont des enfants. Alexandre va donc devoir cacher la vérité... Et le film d'être à l'image du pitch : drôle et dramatique. Si le rire est bien là, il est nerveux. Le ton absurde de Podalydès n'empêche pas la lucidité ; la situation, poussée ici à l'extrême, ressemble de près à celle qui jalonne notre quotidien.

Nouvelles technologies et nouveaux modes de vie

Pour être plus clairs à propos de ce que raconte Bruno Podalydès, utilisons des termes comme des tags : applications, ubérisation, écarts générationnels, précarité, nouveaux langages, numérique, technologie... Voilà un long-métrage qui parle de notre époque, un peu comme l'a fait récemment le film à sketchs SELFIE. Le mot « Selfie » fait partie du vocabulaire moderne, intronisé dans le langage courant, mais il traduit aussi l'idée d'une photographie qui renvoie à.... tout le monde. Comme le film de Bruno Podalydès.

LES DEUX ALFRED renvoie encore à EFFACER L'HISTORIQUE (Gustave Kervern et Benoît Delépine, 2020), film qui aborde la technologie sur un mode social, en s'attaquant – au sens propre comme au figuré – aux géants du web. Concernant LES DEUX ALFRED, on pourrait croire qu'il s'agit d'un film de science-fiction, sauf que non, tout se déroule bien au présent. Ce n'est pas « Bienvenue dans un monde meilleur » mais « Bienvenue dans un monde de pire en pire ».

Bruno Podalydès, un parcours cannois

Si Bruno Podalydès a débuté en réalisant des films d'entreprise pour Air France, on peut dire que ses longs-métrages de fiction ont voyagé à travers les festivals et les cérémonies. Son premier film, le moyen-métrage VERSAILLES RIVE-GAUCHE, obtient le prix du public et une mention du jury au Festival de Clermont-Ferrand (puis le César du meilleur court) en 1993 pendant que son second VOILA (1994) est présenté à la Mostra de Venise. DIEU SEUL ME VOIT obtient quant à lui le César du meilleur premier film en 1999.

Et Cannes, alors ? Si PARIS JE T'AIME (2006), film à sketchs auquel il participe, fait partie de la sélection Un certain regard, ADIEU BERTHE se retrouve à la Quinzaine des réalisateurs en 2012, où il a droit à une grande ovation. En cette fin d'année, Podalydès a deux actualités liées à des festivals. En effet, LES DEUX ALFRED a été présenté à Deauville en septembre dernier et sera justement projeté à Cannes entre le 27 et le 29 octobre.

LES DEUX ALFRED fait partie des quatre films de la Sélection Cannes 2020 à être diffusés en avant-première lors du Festival (entre le 27 et le 29 octobre)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram