Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Made in China : enfin un film français sur la communauté asiatique

Posté par Rosario Ligammari le 2 juin 2020
La communauté asiatique est peu représentée dans le cinéma français. Avec la comédie Made in China, Julien Abraham lui rend hommage en tordant en même temps le cou à de nombreux préjugés raciaux.
Made in China

Made in China (Julien Abraham, 2019) raconte l'histoire de François, un Français d'origine chinoise en couple avec Sophie (Julie de Bona) une Bretonne. Alors qu'il vont avoir un enfant, François décide de renouer avec sa famille, et en particulier avec son père à qui il ne parle plus depuis dix ans ; il retourne alors dans le XIIIème arrondissement de Paris, pour y présenter sa fiancée.

Made in China serait en quelque sorte un spin-off du succès Qu'est-ce qu'on a fait Bon Dieu ? (Philippe de Chauveron, 2014) et sa suite Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? (Philippe de Chauveron, 2014), centré exclusivement sur un personnage : celui du gendre d'origine chinoise interprété par le même Frédéric Chau (on y voit aussi Medi Sadoun, qui était quant à lui le gendre d'origine arabe). Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? et Made in China partagent la volonté d'en découdre avec les préjugés raciaux, et ce en usant des ressors comiques.

L'humour et les préjugés raciaux

Par rapport à Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu, on pourrait presque parler « d'ancêtre » au sujet de Devine qui vient dîner... (Stanley Kramer, 1967) même si l'humour y est moins exubérant. Une fille bourgeoise interprétée par Katharine Houghton y présente à sa famille son fiancé joué par Sidney Poitier qui – rappelons-le au passage – fut le premier acteur noir à obtenir un Oscar quatre ans auparavant (pour le Lys des Champ de Ralph Nelson, en 1963).

En France, les comédies sur les communautés font partie aussi d'une certaine tradition, à l'instar du culte Les Aventures de Rabbi Jacob (Gérard Oury, 1973), film qui met en scène le franchouillard (Louis de Funès) bourré d'idées préconçues – ici sur les Juifs – pour s'achever sur un message de tolérance. Récemment, et avec un succès similaire à celui de Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?, Intouchables (Olivier Nakache et Éric Toledano, 2011) contient aussi un message de tolérance, tout en balayant un certain nombre de clichés sur les jeunes de quartier. Dans un autre genre, le feel good movie Il a déjà tes yeux (2017), prône le vivre ensemble. Son réalisateur Lucien Jean-Baptiste est aussi celui de Pourquoi nous détestent-ils ? (avec Amelle Chahbi et Alexandre Amiel), documentaire qui traite des relations qu'entretient la France avec les Musulmans, les Juifs et les Noirs.

Et la communauté asiatique ?

S'il y a un réalisateur dont la filmographie porte principalement sur les communautés, c'est bien Thomas Gilou. En effet, le cinéaste a traité de la communauté africaine avec Black Mic-Mac (1986), la communauté arabe avec Raï (1995), et la communauté juive avec la trilogie à succès La Vérité si je mens (1997, 2001, 2012). Il est vrai que la communauté asiatique n'a pas (encore ?) été abordée par le réalisateur – quoique en second plan dans La Vérité si je mens. Plus largement, cette communauté n'est pas beaucoup représentée dans le cinéma français et à part Bun Hay Mean – dont le nom de scène est Chinois Marrant – et Frédéric Chau, il n'y a pas non plus beaucoup d'actrices ou d'acteurs d'origine asiatique célèbres en France.

Issu du Jamel Comedy Club (comme Bun Hay Mean), Frédéric Chau est connu pour ses sketchs sur la communauté asiatique (Les Chinois au cinéma, par exemple) ; il a d'ailleurs co-écrit Made In China, en résonance directe avec son autobiographie Je viens de si loin (2015) qui retrace son parcours de fils d'immigrés asiatiques. Au-delà donc d'être drôle, Made in China est le premier film français qui traite en premier plan de la communauté asiatique. Aux États-Unis, il y a eu récemment Crazy Rich Asians (Jon Chu, 2018) ; en France, il y a maintenant Made in China.

Made in China, disponible dès le 03/06 sur OCS

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram