Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Rambo : Last Blood, quand la guerre du Vietnam hante encore le cinéma américain

Posté par Rosario Ligammari le 6 juillet 2020
Last Blood est le dernier volet de la saga Rambo. Le légendaire vétéran du Vietnam interprété par Sylvester Stallone est à la retraite mais toujours traumatisé par la guerre. C'est l'occasion pour nous de revenir sur ces films qui ont traité du Vietnam et du choc traumatique que cette guerre a engendré, de Voyage au bout de l'enfer à Full Metal Jacket.
Rambo, la dernière fois

Cinquième volet de la saga mythique, Rambo : Last Blood (Adrian Grunberg, 2019) est aussi – comme son titre l'indique – le dernier. Rappelons que le roman à partir duquel le premier Rambo (Ted Kotcheff, 1983) a été adapté s'appelle First Blood (David Morrell, 1972). La boucle est bouclée. Rappelons aussi que durant la guerre du Vietnam, John Rambo (interprété bien sûr par Sylvester Stallone) était le dernier survivant du commando d’élite dirigé par le colonel Trautman (Richard Crenna). En plus de ses cicatrices et de ses séquelles psychologiques, à son retour, John se retrouvait confronté à l'hostilité de l'Amérique envers les anciens soldats.

Dans Last Blood, Rambo est à la retraite. Celle-ci n'est pas pour autant des plus paisibles. En plus, pour sauver la petite fille d'une amie, il va devoir cette fois-ci affronter un cartel mexicain. Et le long-métrage de rappeler encore le choc traumatique de la guerre du Vietnam, comme d'autres films l'ont fait avant lui, y compris ceux... de la saga Rambo.

La guerre du Vietnam au cinéma

Mais revenons en arrière. Entre 1965 et 1975, en pleine guerre du Vietnam, de nombreux reportages sur la « sale guerre » (c'est ainsi qu'elle est nommée) sont diffusés à la télévision américaine. En revanche, le cinéma ne produit pas de fictions hormis Les Bérets verts de John Wayne (qui sort en 1968), un film connu comme étant une apologie de l'intervention américaine. En revanche, une fois la guerre terminée, de grands metteurs en scène s'emparent du sujet, qu'ils soient issus de la première vague du Nouvel Hollywood (celle des réalisateurs nés dans les années 30) ou de la seconde (celle des baby-boomers n'ayant pas connu la Seconde Guerre mondiale).

Avec Voyage au bout de l'enfer (1979), Michael Cimino démontre les dégâts causés par la guerre, en filmant l'Amérique avant, pendant et après. La même année, Francis Ford Coppola sort Apocalypse Now, à propos duquel il dira à Cannes (où il obtiendra la Palme d'Or) « Ce n'est pas un film sur le Vietnam : c'est le Vietnam ». Voyage au bout de l'enfer et Apocalypse Now, voilà deux titres explicites, en plus de leur contenu très dur à propos de la guerre. D'autres longs-métrages du même genre suivront.

Les traumatismes de la guerre

Ancien soldat pendant la guerre du Vietnam, Oliver Stone quant à lui réalise non pas un film mais une trilogie sur ce thème qu'il entame avec Platoon (1987), poursuit avec Né un 4 Juillet (1989) et achève avec Entre Ciel et Terre (1994). Avec Full Metal Jacket (1987), Stanley Kubrick s'intéresse à la dimension psychologique des soldats, découpant son film en deux parties bien distinctes ; d'abord, situé dans un centre d'entraînement, le film se retrouve immergé au cœur de la guerre. Brian De Palma lui va très loin dans Outrages (1989) en filmant frontalement torture et viol.

Il y a aussi ces films qui ne montrent pas la guerre en tant que telle mais des personnages traumatisés, hantés par la mort, comme dans L’Échelle de Jacob (Adrian Lyne, 1991) ou avant encore, et dans un autre registre, Taxi Driver (Martin Scorsese, 1976). John Rambo le disait lui-même dans Rambo II : La mission (réalisé par George Pan Cosmatos et sorti en 1985) « Pour survivre à la guerre, il faut devenir la guerre ». En ce qui concerne la guerre du Vietnam, si l'on s'en tient à ces exemples, il semble très difficile d'y survivre psychologiquement.

Rambo : Last Blood, disponible dès le 10/07

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram