Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Robin des Bois, un héros intemporel

Posté par Rosario Ligammari le 22 Avril 2020
En plus d'être un héros légendaire du Moyen Âge anglais, Robin des Bois est une légende du cinéma à travers les époques. Et cela n'est pas près de s'arrêter, comme le prouve Robin des Bois, une nouvelle version dans laquelle Taron Egerton joue le rôle de celui qui « vole les riches pour donner aux pauvres ».
Robin des Bois, voleur au grand cœur

Robin des Bois fait partie de ces personnages que l'on reconnaît à travers une formule, « celui qui vole les riches pour donner aux pauvres ». Autrement dit, pour reprendre le titre du film de Kevin Reynolds sorti en 1991, Robin des Bois est Le Prince des Voleurs. En plus de cette appellation ambiguë – un « héros voleur », comme Arsène Lupin – Robin des bois fascine en tant que personnage politique ; il a beau être du Moyen-âge anglais, son personnage (du moins sa « mission ») peut faire l'objet d'une transposition à n'importe quelle époque et n'importe où, tant qu'il y aura des inégalités sociales.

D'ailleurs, en 1953, en plein maccarthysme et alors qu'il y a une « chasse aux communistes » aux États-Unis, l’État de Virginie avait interdit le livre dans les écoles et les bibliothèques publiques, considérant Robin des Bois comme de la propagande communiste.

Un aventurier captivant

Robin des Bois défend les opprimés, comme plus tard d'autres super-héros. A la différence de ces derniers, Robin est un personnage proche du peuple, jusque dans son « costume », qui reste le même ; il n'endosse rien de spécifique pour qu'il y ait une distinction entre le citoyen et le héros. Il a néanmoins un signe distinctif : sa capuche, « hood » en Anglais. C'est ce qui donnera son nom Robin Hood, mal traduit en français par « wood », d'où ce nom « Robin des Bois ».

Ce n'est pas pour rien que le cinéma, en tant qu'art populaire, s'est intéressé à Robin des Bois : en plus de sa dimension symbolique, son nom rime bien sûr avec « aventures » ; il était donc évident, par exemple, que Disney s'empare de sa figure pour en faire un film d'animation et une version pour ainsi dire « animalière » avec Robin des Bois en renard (Robin des Bois, Wolfgang Reitherman, 1974). En fait, dès 1908, Robin des Bois a été adapté au cinéma avec le court-métrage Robin Hood and His Merry Men (Percy Stow). A partir de là, toutes les décenies (exception faite des années 2000) compte plusieurs versions de Robin des Bois au cinéma – en plus d'adaptations télévisuelles (séries et téléfilms).

Robin à toutes les époques

Les années 2010 ont démarré avec Robin des Bois de Ridley Scott (très exactement en 2010), qui avait d'ailleurs fait l'ouverture du Festival de Cannes ; elles se terminent avec celui d'Otto Bathurst, dont c'est le premier long-métrage de cinéma. Avant ces deux films, il serait impossible de citer tous les Robin des bois. On peut néanmoins se souvenir de grands acteurs qui l'ont incarné comme Errol Flyn bien sûr (Les Aventures de Robin des bois, Michael Curtiz et William Keighley, 1938) Sean Connery dans La Rose et la Flèche (Richard Lester, 1977) – avec Audrey Hepburn en Marianne – ou encore Kevin Costner dans Robin des Bois, Prince des Voleurs (Kevin Reynolds, 1991). On pense aussi à Russell Crowe dans la version précitée de Ridley Scott, dix ans pile après que l'acteur a incarné le fameux Gladiator (2000) pour le même réalisateur. Et aujourd'hui Taron Egerton.

Concernant Robin des Bois, n'oublions pas non plus la comédie satirique signée Mel Brooks (Sacré Robin des Bois, 1993) ou dernièrement la parodie potache d'Antony Marciano (Robins des Bois, la véritable histoire, sorti en 2015). Pour rester dans la catégorie humour, le personnage est tellement populaire qu'une troupe de comédiens avait même pris son nom : les fameux Robins des Bois bien entendu.

En résumé, au sujet de Robin des Bois, il est impossible de parler de « dépoussiérer le mythe » puisque le personnage semble n'avoir jamais pris la poussière. Depuis sa naissance, ce « prince des voleurs » est un personnage intemporel.

Robin des Bois, disponible dès le 24/04 sur CANAL+

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur CANAL+

Suivez CANAL+ Cinéma  sur :

Facebook

Twitter

Instagram