Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Surprise aux César ! 11 nominations pour La Belle Epoque.

Posté par Cinéma Canal le 29 Janvier 2020
Le dernier film de Nicolas Bedos se classe deuxième ex-aequo avec Les Misérables, de Ladj Li, sur le podium des nominations, devant Portrait de la jeune fille en feu, qui avait pourtant le prix du scénario au dernier festival de Cannes.

Nommé dans la catégorie meilleur film, La Belle Epoque l'est aussi dans les catégories meilleure actrice, pour Doria Tillier, meilleur acteur, pour Daniel Auteuil, meilleure actrice dans un second rôle pour Fanny Ardant, meilleur réalisateur, meilleure photographie, meilleur son, meilleur scénario original, meilleurs costumes, meilleurs décors et meilleur montage ! Bref, de quoi partir largement favori. Ou pas : on se souvient du Sens de la Fête reparti bredouille en 2018 face à 120 Battements par minute, alors qu'il était nommé à 10 reprises. 

 

Mais il faut dire que le pitch du dernier Bedos est une déclaration d'amour au cinéma : faire croire à Daniel Auteuil qu'il revit sa première rencontre avec sa femme, dans les années 70, au moyen d'une machinerie dantesque qui reproduit à l'identique les cafés, les rues, les lieux que le personnage a fréquenté, jusqu'à reproduire la pluie qui tombait ce soir-là, est tout à fait proche de ce qui se joue au cinéma, justement. Vivre d'autres vies que la nôtre, se souvenir de nos propres vies, ne plus savoir ce qui à trait à la fiction ou à la réalité, ne plus savoir qui nous sommes vraiment, être grisé par l'expérience d'un film qui nous propulse au delà de tout : c'est exactement ça, le cinéma. 

 

Alors, si Nicolas Bedos aura peut-être du mal à battre les favoris dans les catégories meilleur film ou meilleur réalisateur, il ne nous paraitraît pas injuste que Fanny Ardant reçoive le César de la meilleure actrice dans un second rôle. Elle y interprète une grand-mère qui ne s'assume pas en tant que telle, bitchy à souhait, préférant son casque de réalité virtuelle à la vision de son vieux mari réac, interprété par Daniel Auteuil. Et si Céline Sciamma a effectivement remporté le prix du scénario au dernier Festival de Cannes, la fantastique entreprise que nous propose Nicolas Bedos mériterait aussi son César. Le film déjouera-t-il les favoris ? Réponse le 28 février, en clair, en direct et seulement sur CANAL+. 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur CANAL+

Suivez Canalplus Cinema sur :

Facebook

Twitter

Instagram