Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Togo, l'histoire d'un vrai chien-héros

Posté par Rosario Ligammari le 7 Avril 2020
Dans la vie comme au cinéma, il y a des chiens que l'on peut qualifier d'héroïques. Togo fait partie de ceux-là. En 1925, depuis l'Alaska, ce Husky de Sibérie a fait plus de mille kilomètres pour apporter le sérum qui soignera une population malade de diphtérie. C'est cette belle et étonnante histoire que raconte le film Togo.
Les chiens, ces héros

On le sait : le chien est le meilleur ami de l'homme. De Benji dans Benji la Malice (Jo Camp 1987) à Hooch dans Tuner & Hooch (Roger Spottiswoode, 1989) en passant par l'interminable liste de films Beethoven, les longs-métrages destinés au jeune public n'ont cessé de le prouver. Les films d'animation ne manquent évidemment pas de chiens. Il suffit de penser à Disney, de Pluto le chien de Mickey à La Belle et Le Clochard (Clyde Geronimi et Hamilton Luske, 1955) en passant aux très nombreux puisque 101 Dalmatiens (Clyde Geronimi, Hamilton Luske et Wilfred Jackson en 1961). Les chiens sont vraiment des stars, des héros.

En 2004 est sorti le bien-nommé Mon Chien, ce héros (John Hoffman) à partir de l'idée selon laquelle les chiens auraient été les premiers habitants de la Terre. On peut citer encore, pour rester dans les titres évocateurs, Volt, Star malgré lui (Byron Howard et Chris Williams, 2009).

Togo, l'histoire vraie d'un chien héroïque

Togo s'ajoute à la liste des chiens-héros. Il y a néanmoins une précision à apporter : pour Togo, on peut comprendre « héros » aussi bien au sens de « personnage principal » qu'en tant qu'animal brave, qui sauve littéralement des vies.

Togo raconte une histoire qui est à l'origine un fait réel s'étant déroulé à Nome (en Alaska) en 1925. Face à une épidémie de diphtérie qui a ravagé la population – et en particulier les enfants – une course au sérum (appelée aussi La Grande Course de la Miséricorde) a été lancée afin de se rendre à plus de mille kilomètres de Nome pour récupérer le remède. Togo raconte narre le périple de Leonhard Seppala (interprété par Willem Dafoe), un conducteur de traîneau à chiens engagé dans cette course. On le voit en train d'élever Togo, un Husky de Sibérie, qui deviendra par la suite un sauveur de vies.

 

Ces chiens qui sauvent des vies

Au-delà des films précités, il faut tout de même préciser qu'en réalité bon nombre de chiens ont sauvé des vies humaines, et en particulier celles des enfants.

Au Kenya, un chien dénommé Mkombozi a sauvé un bébé abandonné au bord de la route en le ramenant dans un village proche où il a fini par être adopté. En Pologne, Julia, une petite fille de trois ans, a passé la nuit en forêt après s'être perdue et a été sauvée par son chien qui lui a tenu chaud. En Nouvelle-Zélande, George, un Jack Russel terrier, a sauvé la vie de cinq enfants (et a perdu la sienne) en faisant face à deux pitbulls féroces.

Balto a quant à lui sauvé la vie d'une centaine de personnes en ramenant le sérum qu'il fallait pour les soigner de l'épidémie de diphtérie. Le fameux chien-loup a sa statut au Central Park. Comme Togo ? Exactement pareil, Togo n'est en fait que le héros oublié de cette course. Et le film d'Ericson Core est là pour lui rendre un bel hommage.

Togo, disponible sur Disney +

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur CANAL+

Suivez CANAL+ Cinéma  sur :

Facebook

Twitter

Instagram