Avant de regarder Hobbies, on est sûrs que vous ne connaissiez pas le hockey subaquatique

Dans l'un des épisodes de Hobbies, la nouvelle créa' complètement décalée de CANAL+, on découvre un sport encore plus étrange que le waterpolo... et on plonge.

Dans un bruissement de palmes, toute une équipe s’agite au fond d’une piscine. Natation synchronisée ? Pas vraiment : Hobbies a suivi Laurine et Alison, membres de l’équipe française féminine de hockey subaquatique.

Un sport relativement confidentiel, contrairement à son pendant sur glace, qui déchaîne les foules.
 

Et aussi plus récent : la version sous l’eau date des années 50.

C’est un plongeur, Alan Blake, qui l’a inventée en Angleterre (sous le nom d’« Octopush »), pour occuper son équipe durant les longs mois d’hiver à la piscine – période peu propice aux sorties en mer.

Ensuite, ce drôle de sport a essaimé aux États-Unis ou en Afrique du Sud, et de nombreux tâtonnements ont eu lieu (on y aurait même joué dans les piscines parisiennes Molitor et Pailleron dans les années 60, avec des bouteilles).

Jusqu’à ce que les règles du jeu soient uniformisées et que des fédérations s’en emparent.
 

Le principe ? Deux équipes de six s’affrontent sous l’eau en deux fois quinze minutes, courte crosse à la main et palmes aux pieds, et tentent d’envoyer un palet de 1,3 kilo dans le but adverse.

Le tout, en retenant son souffle… Et avec une grande vélocité. 
 

Un sport extrêmement physique donc, qui requiert également une grande technicité. 

Comme on peut le voir dans l'épisode Les Sirènes du Chesnay, avec le coach qui, une fois la tête hors de l’eau, commente les faits et gestes de chacun (on voit aussi des hommes s’entraîner) : « T’es tout tordu, là ! Et on en parle, de ta reprise de palet ? D’accord, on n’en parle pas… » 
 

Difficulté supplémentaire : la communication. « Tu ne peux pas parler, la communication se fait autrement », explique une des « sirènes ».

Pourtant, tous ces obstacles ne posent aucun problème à Laurine et Alison : « Comme quoi, il n’y a pas besoin de parler pour être amies. » Ni pour être championnes d’Europe, et continuer de défendre leur titre avec brio et s’entraîner sans relâche (pendant que nous, on rechigne rien qu’à l'idée de faire des longueurs à la piscine…).
 

Hobbies, une Création Décalée en 8 x 12 minutes disponible sur CANAL+.