Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Drôles de Belges, un doc poilant sur nos hilarants voisins

Les Belges font-ils mieux l’humour que les autres ? C’est la question (très sérieuse) posée par ce documentaire, Drôles de Belges, réalisé par Aurélien Combelles et Florence Faissat. Et c’est vrai que les talents venus du plat pays explosent en France. Nos voisins, acteurs et humoristes, nous régalent depuis des années sur le petit et le grand écran, mais aussi sur scène ou à la radio.

Les réalisateurs nous entraînent dans l’univers fou et décalé de ces artistes qui nous font mourir de rire, de Philippe Geluck à Stéphane De Groodt (photo) en passant par Alex Vizorek, Laura Laune, les frères Taloche, Virginie Hocq, Guillermo Guiz, Jérémy Ferrari, l’entarteur Noël Godin, l’inénarrable Jean-Claude Van Damme…

Mais comment se fait-il qu’ils soient si drôles ? Certains disent qu’ils sont « sans filtre », d’autres qu’ils ont un « humour trash » sans limite, comme l’évoque Virginie Hocq… Et beaucoup d’autodérision.

« Le Français rit de l’autre et le Belge rit de lui », dit ainsi l’humoriste Kody. Pour Stéphane De Groodt, « il n’y a pas de normes en Belgique. Dès qu’on suit son instinct, on devient hors normes ». « On ne va pas se censurer », abonde le comédien Jean-Luc Couchard.

La preuve avec des personnalités XXL, à commencer par l’acteur Benoît Poelvoorde (ci-dessous, avec Dany Boon).

Le documentaire revient sur le parcours du comédien qui s’est fait connaître dans les années 1990 avec l’ovni cinématographique C’est arrivé près de chez vous. Un choc, vite devenu film culte.

L'acteur ne s’est pas arrêté là, enchaînant les comédies au cinéma. Mais également les séquences aussi poilantes que lunaires lors d’interviews télévisées de haute volée. Tous les intervenants du documentaire s’accordent sur un point : Poelvoorde est « un grand », un « génie absolu de l’humour », pour Dany Boon.

Tout comme son collègue François Damiens (ci-dessous). Passionné de canulars, il s’est fait repérer grâce à ses caméras cachées et son personnage haut en couleur de François l’embrouille, que Drôles de Belges nous propose de redécouvrir.

L’occasion de revoir des séquences d’anthologie, sommets d’absurde, où le comédien se déguise tantôt en fritier mettant les saucisses des clients sous ses aisselles, tantôt en vendeur de voitures volées…

Et pourtant, ce François l’embrouille qui terrorisait les passants est devenu la coqueluche du cinéma. « Si un sociologue veut se pencher dans 300 ans sur ce qu’était la Belgique au début du XXIe siècle, il n’a qu’à regarder François Damiens », dit Guillermo Guiz, pas le dernier pour nous faire rire, notamment dans le Roi de la vanne.

Ou ses hilarants compatriotes, que Drôles de Belges met ici en lumière. Un ode joyeuse et impertinente à la Belgique.

Drôles de Belges : font-ils mieux l'humour que les autres ?, Documentaire, 1h29, à voir en ce moment sur COMÉDIE+.