Gretchen Carlson, la star de Fox News devenue égérie féministe

C’est cette présentatrice de Fox News, interprétée par Naomi Watts dans The Loudest Voice et Nicole Kidman dans Scandale qui, la première, a accusé Roger Ailes de harcèlement sexuel. On la retrouve également dans le documentaire Diviser pour mieux régner : la vie de Roger Ailes, toujours disponible sur myCANAL.

Qu’est-ce qui fait qu’une présentatrice de télévision américaine se retrouve au centre de deux fictions-événements ?

C’est tout simplement elle qui a osé briser l’omerta qui régnait chez son employeur, Fox News, accusant son PDG, Roger Ailes, de ne pas avoir renouvelé son contrat après qu’elle a refusé d’avoir des rapports sexuels avec lui.

Dans son sillage, de nombreuses autres femmes, employées de Fox News ou non, sont montées au créneau, dépeignant Ailes comme un « prédateur ».
 

Pourtant, rien ne prédestinait cette star cathodique de la droite dure au look de poupée Barbie (comme toutes ses collègues) à devenir une lanceuse d’alerte, et encore moins un symbole féministe de la lutte contre le harcèlement sexuel.

Car la Miss America 1989, jeune prodige du violon venant d’une famille chrétienne du Minnesota, qui a rejoint la chaîne câblée de Rupert Murdoch, en 2005, après avoir officié notamment chez CBS, a passé des années à fustiger le politique correct. 
 

Volontiers incisive, elle a largement contribué à faire de Fox News ce qu’elle est, le porte-voix des conservateurs pro-Trump, connu pour ses fréquents dérapages (notamment sexistes).

Certains l’accusent d’opportunisme ? « J’ai toujours soutenu l’empowerement féminin », assure pourtant la journaliste au Time
 

Et à propos d’empowerement, il en fallait, du courage, pour oser se dresser contre celui que Barack Obama qualifiait d’« homme le plus puissant des médias », soutenu en haut lieu, jusqu'au président Trump lui-même (que Ailes a conseillé).

Et aussi, de la préparation. « Elle a commencé à enregistrer ses conversations avec Roger Ailes bien avant que son contrat ne soit pas renouvelé », révèle la journaliste Sarah Ellison dans le documentaire. 
 

« Soulagée » après la démission de Roger Ailes, emporté par le scandale, la présentatrice a vu son histoire portée à l’écran, dans la série The Loudest Voice (ci-dessous, Naomi Watts dans son rôle) et le film Scandale.

Cependant, elle n’a pas pu être impliquée dans ces fictions : Gretchen Carlson a signé un accord de confidentialité avec la 21st Century Fox (dont le montant serait de 20 millions de dollars), en échange duquel elle a abandonné ses poursuites.

Son prochain combat ? Que les victimes de harcèlement sexuel n’aient plus à signer ce genre d’accord.
 

Diviser pour mieux régner : la vie de Roger Ailes, Documentaire de 100 minutes, disponible sur myCANAL. 
The Loudest Voice, Série de 7 épisodes de 52 minutes, disponible sur myCANAL.