Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Pour Sama : le documentaire coup de poing sur la guerre en Syrie

Elle a vécu le pire. Waad al-Kateab était étudiante en économie à Alep, en Syrie, quand la révolte contre le régime de Bachar al-Assad a éclaté, au printemps 2011.

Elle voit alors les jeunes de sa fac commencer à protester, s’organiser. Les manifestants envahir les rues. Et la situation, petit à petit, s’envenimer.

Mais au lieu de fuir le pays, elle reste. Rejoint le mouvement, empoigne une caméra, et décide de tout filmer. Pour témoigner.

Et aussi pour sa fille, la petite Sama, née pendant le conflit. Le papa, Hamza, est étudiant en médecine.

Courageux, plein d’idéaux, le couple veut tout faire pour relever « un pays pour lequel on était prêts à mourir », dit la réalisatrice.

Pour cela, avec leurs camarades, ils montent un hôpital de fortune, soignent, s’entraident, résistent au jour le jour.

Alors que la population déserte une ville en ruine, et que tout s’effondre autour d’eux, ils refusent d’abandonner, car « chacun de nous joue un rôle énorme dans la lutte contre l’oppression ».

Familles terrées chez elles attendant la fin d’un raid aérien, amis proches tués, corps d’opposants jetés dans des rivières par le régime… Waad al-Kateab n’arrête jamais sa caméra, montre l’horreur de la guerre frontalement, des scènes de mort, même quand les images sont difficilement soutenables.

Mais aussi des moments de vie, comme le sauvetage d’un nouveau-né. Ou son propre mariage, célébré avec quelques invités dans un appartement. Et puis le quotidien, simplement, dans toute son absurdité. Qui permet de voir que les habitants de la cité assiégée n’ont pas perdu leur sens de l’humour…

Tout cela, Waad al-Kateab le filme au plus près. Ce qui fait de ce film, qui a remporté le prix de l'Œil d'or au festival de Cannes en 2019 ou encore le BAFTA du meilleur documentaire en 2020, un document unique. Un témoignage intime et bien réel sur la monstruosité de la guerre.

Mais aussi, et c’est peut-être là le plus important, sur la combativité, la détermination de résistants qui refusent farouchement, jusqu’à la fin, de s’avouer vaincus.

Pour Sama, Documentaire, 96 min, en ce moment sur CANAL+.