Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

TERRAIN, les quartiers racontés par les rappeurs dans une série-docu cash

Posté par Alexis Lebrun le 22 septembre 2021
Pour sortir des clichés habituellement véhiculés depuis l’extérieur, la réalisatrice Céline M’Sili est allée à la rencontre de plus de vingt rappeurs français dans les quartiers où ils ont grandi et ont toujours leurs habitudes. On retrouve dans TERRAIN des noms bien connus comme Ninho, Niska, Ärsenik ou encore Jul, qui s’expriment sans langue de bois sur les réalités des quartiers.
Tour de France des quartiers

Céline M’Sili a promené sa caméra dans tout l’hexagone pour aller à la rencontre des rappeurs là où ils ont souvent tout appris. De Sevran à Marseille en passant par Orléans, des noms qui comptent dans le rap français répondent sans filtre sur leur enfance dans les quartiers, ce que ces derniers apportent mais aussi leurs limites.

Plusieurs générations se croisent au fil d’un montage fluide sans voix-off, où les artistes semblent se répondre en apportant des points de vue différents, le tout sans chercher à enjoliver les choses ni à en rajouter.

Recherche de réalisme

C’est le principal point fort de TERRAIN : débarrassé des artifices habituels des documentaires du genre et découpé en quatre épisodes rythmés de 26 minutes, l’ensemble donne à voir une vision assez brute des quartiers français et donc de leur réalité.

Même si tous les rappeurs interrogés parlent avec une certaine tendresse de ce qui reste pour beaucoup une grande source d’inspiration, ils ne se défilent pas au moment d’évoquer les difficultés comme la pauvreté, le deal, la violence et la prison (souvent dans cet ordre). On est loin de l’interview promo : ces problèmes structurels des quartiers sont longuement abordés, et l’intelligence de certains propos fait qu’on recommanderait presque TERRAIN à (au hasard) des spécialistes de l’aménagement urbain.

Tremplin vers le succès

Mais parler honnêtement des quartiers, c’est aussi laisser la place à toutes les choses positives que leurs habitants en tirent, ce qui est raconté avec une certaine poésie par certains des rappeurs à qui Céline M’Sili tend le micro. On déambule en leur compagnie au milieu des tours et dans des recoins plus rarement explorés, où des formes de solidarités, d’amitiés et de festivités alternatives se créent en marge des circuits officiels de la société.

Et on comprend aisément comment ces quartiers sont devenus pour certains de vrais atouts pour lancer leur carrière. Jul, Ninho, Niska, Marwa Loud, Da Uzi, Landy, Mister You, Soso Maness, Yl, Dosseh, Ärsenik, Hayce Lemsi, Oldpee (13block), Cheu B, Isha ne sont que quelques-uns des noms que l’on retrouve dans TERRAIN, mais la série-documentaire a aussi la bonne idée de donner la parole à des habitants anonymes, et l’assemblage de tous ces témoignages hétéroclites dessine un portrait attachant des quartiers français, très conscients de leurs galères mais aussi de l’énormité de leur potentiel, que le rap est l’un des rares milieux à exploiter.

TERRAIN, une série-documentaire en quatre épisodes disponible sur CANAL+.