Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

This Is Personal, avec les femmes activistes de l’Amérique de Trump

L’élection de Donald Trump, dont la présidence a commencé le 20 janvier 2017, n’a pas ravi toutes les femmes, loin de là. Il faut dire que le 45e président des États-Unis, qui proposait notamment « d’enfermer » sa rivale Hillary Clinton, n’est pas vraiment connu pour ses prises de positions féministes.

Face à cette nouvelle Amérique dirigée par un homme qui étale sans vergogne sa misogynie crasse, les femmes ont décidé de réagir. De se serrer les coudes, se rassembler et protester.

Le documentaire Une Affaire personnelle (This Is Personal) d’Amy Berg suit le grand mouvement féministe qui a suivi l’élection de Donald Trump. Avec pour acte fondateur la Marche des femmes sur Washington, au lendemain de l’investiture de Trump, le 21 janvier 2017.

Un rassemblement de plus de 470 000 participants promouvant les droits des femmes bien sûr, mais abordant également la question de la réforme de l'immigration, des droits LGBT+, des inégalités raciales, des problèmes des travailleurs…

Le documentaire revient sur la genèse de ce mouvement, et surtout ses militantes, qui se sont réapproprié le terme « nasty women » (femmes méchantes), employé par Trump. Celles-ci, de toutes les origines, venues des quatre coins des États-Unis, filles d’immigrés ou non, ne seraient pas forcément entrées en contact autrement. Mais le sort les a rassemblées.

« La marche ne pouvait absolument pas se faire sans les femmes de couleur », dit Tamika Mallory. Ainsi, cette figure contemporaine des droits civiques et du mouvement Black Lives Matter, côtoie par exemple la militante pour les droits des migrants Erika Andiola ou Linda Sarsour, qui défend les droits civiques des musulmans américains.

Toutes veulent « s’exprimer sans avoir peur ». On les suit de près dans leur combat, ensemble et séparément, dans le Bronx ou l’Arizona, préparant les manifestations, chantant (« Le peuple uni ne sera jamais vaincu »), peaufinant leurs discours, se faisant arrêter. Et dans l’adversité.

Comme à Charlottesville (Virginie), en août 2017, où des suprématistes blancs ont défilé en pleine rue… Mais aussi dans leurs dissensions : en témoigne la séquence intense entre Tamika Mallory et la femme rabbin Rachel Timoner.

This Is Personal, avec ses manifestations et ses contre-manifestations, offre le tableau de l’Amérique sous Trump, un pays fracturé, luttant avec ses démons : extrémistes de tout poil, fous de la gâchette, lobbys…

Et brosse le portrait d’une nouvelle génération, déterminée à faire entendre sa voix. Mais ce combat dit intersectionnel occasionne également des frictions : plusieurs des organisatrices de la marche suivies dans le documentaire ont depuis quitté le mouvement, après des années de controverse sur fond d’accusations d’antisémitisme.

Un documentaire dense, touchant à des sujets on ne peut plus actuels.

Une Affaire personnelle (This Is Personal), Documentaire, 1h34, en ce moment sur CANAL VOD.