Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Vous ne connaissez pas Roger Ailes ? Pourtant, il a changé le monde des médias

Premier PDG de Fox News, il a bouleversé à jamais l’information, comme on peut le voir dans le documentaire Diviser pour mieux régner : la vie de Roger Ailes (disponible sur myCANAL). Comment ce danseur de claquettes hémophile a-t-il pu connaître une telle ascension (et une telle disgrâce) ?

Personnage hors normes, il aurait pu être un héros de roman, mais c’est le cinéma qu’il a inspiré, avec un documentaire, une série (The Loudest Voice) et un film (Scandale).

Dans Diviser pour mieux régner…, ses collègues disent de lui que sa vie avait un côté Citizen Kane… Car Roger Ailes aussi a monté un empire médiatique inébranlable, avant d’en être écarté, acculé.
 

Comment ce natif de l’Ohio à la santé fragile, fils d’un contremaître, s’est-il retrouvé à la tête de la chaîne d’information câblée la plus regardée des États-Unis ?

D’abord en étant très conscient du pouvoir des médias dans l’Amérique de l’après-guerre. 
 

Assistant-producteur d’un talk-show dans les années 1960, ce conservateur pur sucre, décrit comme « plein d’esprit », va vite grimper les échelons.

Avant de mettre ses talents de génie de la communication au service des républicains pendant des années, à commencer par Richard Nixon, qu’il conseille durant sa campagne présidentielle.
 

Mais les médias le passionnent toujours et dans les années 1990, il revient vers les plateaux, dirigeant sa propre chaîne, America’s Talking, qui sera rapidement rachetée par Bill Gates, à son grand désespoir.

Le danseur de claquettes amateur se consolera bien vite : en 1996, Rupert Murdoch le nomme PDG de la nouvelle chaîne conservatrice Fox News.

Ailes monte une équipe et lui demande de « frapper fort et s’éclater », pour coiffer au poteau une concurrence jugée obsolète. 
 

Sa recette ? Présentatrices court vêtues, dérapages permanents et commentaires outrés mettant un maximum d’huile sur le feu, suivant une ligne ultra conservatrice. « On était payés pour provoquer de l’indignation », explique un ex-employé.

Ça marche : Fox News, propulsée par l’affaire Clinton-Lewinsky en 1998 (la chaîne s’en donne à cœur joie), devient le porte-voix de la droite dure, lançant des rumeurs, discréditant ses adversaires (comme Barack Obama) et gagnant toujours plus de parts de marché.
 

Mais Ailes n’a rien d’un patron modèle. Personnalité torturée, colérique, paranoïaque, il veut tout contrôler. Jusqu’à ses employées, dont certaines, à commencer par la très influente Gretchen Carlson, finissent par l’accuser de harcèlement sexuel.

Le système Ailes s’effondre. Contraint à la démission en juillet 2016, il mourra moins d’un an plus tard. Des suites d’une chute. 

Diviser pour mieux régner : la vie de Roger Ailes, Documentaire de 100 minutes, disponible sur myCANAL. 
The Loudest Voice, Série de 7 épisodes de 52 minutes, disponible sur myCANAL.