Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

DISNEY CHANNEL PRÉSENTE EN EXCLUSIVITÉ LE FILM TV INÉDIT MIRACULOUS WORLD NEW YORK LES HEROS UNIS

La classe de Marinette doit se rendre à New York, la ville des super héros, pour célébrer la semaine de l'amitié franco-américaine. Toute la classe… sauf Adrien, car son père refuse de le laisser partir. 

Par ailleurs, Ladybug demande à Chat Noir de veiller sur Paris sans lui dire pourquoi elle doit s'absenter. Ce dernier prend la mission très au sérieux… mais lorsque Marinette, en tant que déléguée de classe, convainc Gabriel de laisser partir son fils avec ses camarades, Adrien a un problème.

En effet, le collégien étant également Chat Noir en secret, il ne peut pas veiller en même temps sur Paris et être avec sa classe à New York. Comment va-t-il faire ? 

Enfin, il y a une chose que Ladybug et Chat Noir ignorent : Papillon se prépare lui aussi à voyager ! Car la semaine de l'amitié franco-américaine l'intéresse au plus haut point… 

Il se pourrait bien que les super héros américains aient besoin d'un peu d'aide !

 

Rencontre avec Thomas Astruc, producteur de Miraculous

 

Qu’est-ce qui vous a motivé à vous lancer dans la réalisation de ce film d’animation ?

Je dirais qu’il y a deux raisons principales. Dans un premier temps, on trouvait dommage de laisser les fans sans contenu frais entre les saisons 3 et 4. Sans compter que côté production, c’était plus simple de se lancer dans un format plus court (par rapport à la série), mais avec une qualité supérieure. Dans un second temps, c’était une parfaite occasion pour marquer le coup et montrer que l’univers de Miraculous inclut des super-héros d’autres pays !

De quelle manière le film est-il relié aux épisodes de la série ?

Le film est écrit de la même façon que les épisodes de la série Miraculous. C’est-à-dire, de manière que chaque épisode puisse être vu en unitaire. Même si on ne connaît pas la série, chaque histoire peut-être un point d’entrée. Evidemment, cela reste une plus-value de connaître la série puisque l’univers est déjà appréhendé. On va donc plus facilement comprendre de quelle façon l’histoire s’inscrit dans une suite logique.

Pourquoi avoir choisi la ville de New-York ?

Tout d’abord parce que, comparé au reste du monde, la série est arrivée tard aux Etats-Unis. On voulait être sûr de mettre le paquet en proposant un produit spécial, calibré pour les Etats-Unis. C’est un peu comme une déclaration d’amour. Dans Miraculous New-york, on parle de Washington, de la Statue de la liberté et on montre que l’histoire de la France et celle des Etats-Unis se confondent sur bien des aspects.

Peut-on s’attendre à l’apparition de nouveaux protagonistes ?

Oui, bien-sûr ! Le but est d’étendre l’univers de Miraculous partout dans le monde. Dans Miraculous New York, on va rencontrer les super-héros américains, qui sont donc différents des super-héros français. On cherche à se baser sur les spécificités culturelles de chaque pays mais réimaginées à la française. C’est un peu comme Astérix et Obélix où les deux protagonistes se moquent des autres pays en jouant sur les clichés, mais toujours de manière très tendre !

Prévoyez-vous d’étendre ce format à d’autres villes ?

Oui tout à fait. D’ailleurs, la prochaine ville est Shanghaï ! Si les spectateurs sont réceptifs on souhaiterait, à terme, que chaque pays ait son petit caméo !

 

Découvrez vos bonus Miraculous

 

 

Posté par Melyna ACHOURI le 25 septembre 2020