Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Le pommeau de douche peut-il être un bon sextoy ?

Posté par Jean François Frontera le 19 Juin 2020
Si le cadre douillet de la maison a toujours été un lieu privilégié de l'imaginaire pornographique, les objets qui le meublent ne sont pas en reste. Pour preuve, le simple hashtag "household object" sur n'importe quel site adulte vous permettra de découvrir qu'une manette de Playstation ou un manche à balai peuvent se transformer en sextoys de qualité. Une étude* commandée par la marque de vibro We Vibe s'est penchée sur la question. On vous en communique dans la plus grande rigueur les résultats.
Boum-boum sur le tambour de la machine à laver

Bien placée dans ce hit parade du sex-appeal des objets domestiques, la machine à laver fait fantasmer plus d'un Français sur dix (13%). Cette technologie est cependant plus sollicitée en Allemagne (22%) et en Autriche (23%). D'après nos spéculations les plus sérieuses, ce succès s'explique en grande partie à sa fonction « essorage », apte à détourner cet innocent appareil en vibromasseur géant. Il existe par ailleurs une position appelée The Washing Machine Pose, déclinaison de la levrette prenant en compte son potentiel vibratoire. De son côté, l'industrie pornographique a également rendu hommage au lave-linge avec des productions comme Washing Machine Trouble (2010), Washing Machine Milf (2019) ou Stuck in a Washing Machine (2019). Notons que cette dernière met en scène un scénario de plus en plus fréquent de le « porno électroménager » : celui de l'actrice, qui, la tête coincée dans le tambour, offre sa croupe au chanceux de passage.

Le pommeau de douche, cette fontaine de jouissance

Grand vainqueur de cette enquête, le pommeau de douche a été plébiscité par nos compatriotes (33% des voix) et séduit quasi autant les hommes (29%) que les femmes (36%). Victoire logique lorsque l'on prend en compte les nombreuses fonctionnalités de cet objet (jet fort, doux, saccadé, chaud, froid, tiède...), il n'a rien à envier à un sextoy classique. En bonus, une astuce de connaisseuses : le must est de dévisser le pommeau de douche afin de disposer d'un jet droit et puissant, puis de se l'appliquer sur les parties souhaitées jusqu'à l'orgasme. Cette technique peut s'accomplir seul(e) ou en couple, en matant par exemple le très humide film Shower Head Orgasm Denial (2016).

L'assistant vocal est le nouveau téléphone rose

Plutôt inattendu dans ce classement, l'assistant vocal est également matière à rêverie érotique. D'après cette étude, c'est la voix d'Alexa d'Amazon qui remporte la palme chez les Français (27%) tandis que l'assistant Google a quant à lui conquis le cœur des Françaises (23%). Ce brave Siri arrive en seconde place (13%) mais est un véritable sex-symbol en Corée du Sud avec 33% des votes. Ces différents chiffres recoupent une autre étude britannique du cabinet Mindshare (2017), qui montrait en somme qu'un quart des utilisateurs fantasmaient sur leur assistant vocal, et que 37% d'entre eux aimeraient très fort que ce soit une vraie personne... On attend de mains fermes le jour où ce gadget fera du Jerk of Instruction et de l'ASMR pornographique.

So domotique

Qu'en sera-t-il quand nos maisons seront remplies d'androïdes domestiques, de serrures mutantes et de barreaux de chaises intelligents ? On vous laisse imaginer le chantier. En tout cas, les voitures autonomes du futur risquent de se transformer en véritables lupanars puisque 37% des hommes s'y voient déjà y faire du sexe, contre 22% des femmes. Nous voilà rassurés, le progrès humain ne s'arrêtera donc jamais, et permettra entre autres des fellations au volant en toute sécurité, preuve qu'en matière de sexualité, rien ne se crée, rien ne se perd mais tout se détourne.

*L’étude a été menée en mars 2020 auprès de 9 000 personnes en Australie, Autriche, France, Allemagne, Corée du Sud, Espagne, Suisse, Royaume-Uni et États-Unis

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos du Journal du Hard sont disponibles sur myCANAL

Suivez Le Journal du Hard sur :

Facebook

Twitter