Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

10 acteurs qui ont brillé sur le petit écran en 2020

Posté par Sarra Khemiri le 28 décembre 2020
Si 2020 a été source de tension et de peines, l’année aura également été marquée par de très belles performances d’acteurs sur le petit écran. Retour sur 10 comédiens qui ont véritablement brillé dans les séries de ces douze derniers mois.

Pendant les différents confinements et autres moments difficiles de 2020, les séries se sont souvent montrées salvatrices. Entre évasion, sourire et émotion, certains programmes ont su mettre du baume au cœur aux spectateurs. Un vrai tour de magie opéré par les héros du drame et de la comédie, qui ont réussi, grâce à leur talent, à faire oublier les maux de la vie ne serait-ce qu’un instant. Voici donc 10 acteurs et actrices qui ont étincelé à l’écran.

Dave Burd (Dave)

S’il incarne son propre rôle dans Dave (aka Lil Dicky), Dave Burd a été fortement applaudi pour sa performance haute en couleur. Créée par Jeff Schaffer, la série raconte ainsi les aventures d’un jeune homme névrosé, absolument convaincu d’être né pour devenir une star du rap. Profondément passionné et exalté, il va donc tout mettre en œuvre pour se faire une petite place dans un milieu qui ne veut pas de lui. Un parcours drôle et original, qui a donc permis à l’acteur de s’offrir une première apparition à la télévision.

Retrouvez Dave (aka Lil Dicky) sur CANAL+.

Hatik (Validé)

C’est avec Validé, que le chanteur Hatik s’est révélé pour la première fois sur le petit écran. Dans la série de Franck Gastambide, le jeune homme campe Clément, dit Apash, une étoile montante du rap qui connaît une ascension fulgurante. Ce rôle lui a ainsi permis de mettre en lumière ses talents de comédien, comme d’artiste musical, et lui a offert une chance de séduire un tout nouveau public. Cette opportunité en or l’a donc propulsé sur le devant de la scène, qu’il n’est d’ailleurs pas près de quitter. Validé reviendra effectivement bientôt avec une saison 2, pour de nouvelles péripéties et surtout de nouveaux sons béton.

Retrouvez Validé sur CANAL+.

Martin Freeman (Breeders)

Célèbre pour son rôle dans Le Hobbit, Martin Freeman s’est ici détaché du fantastique pour se heurter à la dure réalité de la parentalité. Dans Breeders, l’acteur britannique incarne Paul, un homme simple et aimant, qui voit son quotidien complètement bouleversé par ses trois enfants. Entre les couches, les caprices, les maladies infantiles, les questions, les joies et les peines, ce nouveau rôle de papa va remettre en cause sa vision de la vie, mais aussi et surtout celle de sa personnalité et de ses émotions. Une performance haute en gags et humour anglais pour le comédien de 49 ans.

Retrouvez Breeders sur CANAL+.

Aisling Bea (This Way Up)

Actrice étonnante et déjantée, Aisling Bea s’est illustrée dans la série This Way Up, dont elle est également scénariste et productrice. L’Irlandaise de 36 ans y joue une professeure de langue, prénommée Aine, qui tente de reconstruire sa vie après une dépression nerveuse. Entre drame et comédie, le programme traite de la maladie mentale sous un angle aussi réaliste qu’humoristique et met ainsi l’accent sur les dons de composition de la comédienne. De quoi servir de tremplin à la jeune femme, qui s’est alors retrouvée sous le feu des projecteurs.

Retrouvez This Way Up sur CANAL+.

Mark Ruffalo (I Know This Much Is True)

Si sa réputation hollywoodienne n’est plus à faire, Mark Ruffalo est tout de même parvenu à surprendre une nouvelle fois ses fans avec son incroyable performance dans la série I Know This Much Is True. Il y incarne Dominick et Thomas Birdey, les deux jumeaux, dont le parcours sombre et chaotique est au centre de la narration. La série de Derek Cianfrance offre ainsi deux rôles distincts et résolument différents à l’acteur de 53 ans, qui jongle de l’un à l’autre avec brio. Il se plonge ainsi dans la misère humaine avec le premier, puis dans la schizophrénie avec le second. Un sacré travail de composition pour ce programme profondément obscur, qui a placé le genre dramatique à un tout autre niveau.

Retrouvez I Know This Much Is True sur OCS, disponible avec CANAL+.

Cate Blanchett (Mrs. America)

Elle non plus n’a plus rien à prouver aux spectateurs, mais elle continue cependant à les faire vibrer avec des rôles toujours plus surprenants. Dans Mrs. America, Cate Blanchett se glisse dans la peau de Phyllis Schlafly, une conservatrice américaine bien connue pour ses positions antiféministes. La série suit ainsi le parcours de cette femme à contre-courant, qui a lutté ardemment dans les années 70 contre le mouvement féministe américain pour faire adopter l’Equal Rights Amendment. Composée de 9 épisodes, le programme nous plonge ainsi dans l’histoire des Etats-Unis et en propose un échantillon pour le moins explosif.

Retrouvez Mrs. America sur CANAL+.

Nadia Tereszkiewicz (Possessions)

Encore méconnue du grand public il y a tout juste quelques mois, Nadia Tereszkiewicz s’est révélée avec la série Possessions. Elle y campe Nathalie, une jeune française expatriée en Israël, qui se voit accusée du meurtre de son mari lorsque ce dernier est égorgé le soir de leurs noces. Magnétique, hypnotisante et véritablement complexe, la comédienne de 24 ans incarne ici le mystère avec une intensité folle. Une performance déstabilisante, avec laquelle la jeune actrice a su envoûter ses nouveaux spectateurs.

Retrouvez Possessions sur CANAL+.

Jonathan Cohen (La Flamme)

Il lui a suffi d’une étincelle pour embraser le public. Jonathan Cohen s’est attiré l’amour des spectateurs avec La Flamme, sa nouvelle série parodique. Il y campe Marc, un bachelor en quête de la femme idéale, qui se retrouve enfermé dans une villa avec 13 prétendantes à ses pieds. Entre humour potache et gags déjantés, le comédien français s’amuse des codes et des clichés de la téléréalité. Une recette détonante et animée, qui est venue égayer cette fin d’année.

Retrouvez La Flamme sur CANAL+.

Nicole Kidman (The Undoing)

Après Big Little Lies, Nicole Kidman est revenue en 2020 sur le petit écran avec The Undoing, dans laquelle elle donne la réplique à Hugh Grant et Donald Sutherland. Adaptée du roman Les premières impressions de Jean Hanff Korelitz, la série conte l’histoire de Grace, une thérapeute à succès qui se retrouve prise dans la tourmente, après un meurtre violent et la disparition de son mari. L’actrice australienne y livre ainsi une performance intense et bouleversante et n’a pas de mal à tenir les spectateurs en haleine.

Retrouvez The Undoing sur OCS, disponible avec CANAL+.

Anya Taylor-Joy (Le Jeu de la Dame)

C’est grâce à la mini-série Le Jeu de la Dame qu’Anya Taylor-Joy a rencontré un succès planétaire en 2020. Elle y incarne ainsi la prodige des échecs Beth Harmon, qui s’impose rapidement parmi les grands maîtres grâce à son talent, son intelligence et bien sûr son génie. Avec son regard sombre et magnétique, la jeune actrice argentino-americano-britannique a véritablement crevé l’écran et conquis les amateurs de jeux d’esprits, comme de séries. Un joli pour la comédienne, dont la carrière a immédiatement décollé.

Retrouvez Le Jeu de la Dame sur Netflix, disponible avec CANAL+ .