Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Dans la catégorie « spin-off de rêve », on demande Habib, de Kaboul Kitchen

On est toujours fans de l’inégalable serveur incarné par Fayçal Azizi, qui mériterait bien son propre spin-off. Bonne nouvelle : on peut le voir et le revoir dans les trois saisons de Kaboul Kitchen, disponibles sur myCANAL.

C’est sans doute un des personnages secondaires (secondaire, vraiment ?) les plus marquants de la Création Originale : Habib, le « petit serveur » du restaurant Kaboul Kitchen, dans la série du même nom.

Interprété par Fayçal Azizi, ce gaffeur invétéré à l’inamovible nœud papillon n’en fait pas moins tourner l’établissement quasiment à lui tout seul.

Toujours prompt à avertir le patron quand il n’y a plus de champagne ou tout simplement quand la situation « craint du cul » (son expression fétiche), Habib est le bras droit loyal dont n’importe quel gérant rêverait. Malgré sa propension à commettre des impairs…
 

Une personnalité attachante et hautement comique qu’on a vu évoluer au fil des trois saisons, et qu’on adorerait retrouver dans un spin-off.

Dans lequel le jeune Habib, qu’on avait laissé au Kaboul Kitchen à la fin de saison 3, à devoir surveiller le turbulent nouveau boss, Michel, pourrait pleinement prendre son envol.

Car il paraît évident qu’Habib a plus d’un tour dans son sac. Il nous a d’ailleurs surpris plusieurs fois par le passé, trahissant soudain Jacky sur un coup de tête (avant de le regretter amèrement), se découvrant chanteur ou s’enfuyant avec une princesse.
 

Les options d’Habib ? Vu ses « soft skills » (il est drôle, sympa, dynamique, enthousiaste, fiable, a l’esprit d’équipe et un immense capital sympathie…), elles paraissent très ouvertes.

Celui qui avait déchaîné les foules lors de l’émission de télé-crochet « Afghan Star » pourrait très bien reprendre sa carrière de chanteur là où il l’avait laissée. On le verrait bien enfiler de nouveau sa veste en cuir cloutée pour donner une suite à son tube « Lalali Lalalou ».
 

Très populaire auprès des clients comme de ses collègues, il pourrait aussi tout simplement être promu au Kaboul Kitchen, devenant gérant.

Ou bien prendre la suite de Damien, qui avait lancé des « Kaboul Kitchen Tours », en tant que guide touristique, lui qui connaît la région comme sa poche (jusqu’aux chefs de guerre) et dont le langage si imagé devrait plaire aux expatriés français.

Quoi qu’il fasse, ça ne l’empêcherait pas de pousser la chansonnette de temps en temps au Kaboul Kitchen…
 

Kaboul Kitchen, Création Originale, disponible sur myCANAL.