Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Falcon et le Soldat de l’Hiver (Disney+) : 3 choses qu’il ne fallait pas louper dans le premier épisode

Posté par Sarra Khemiri le 24 mars 2021
La relève de Captain America est arrivée ! Sam Wilson et Bucky Barnes écrivent la suite de l’aventure pour le bouclier de Steve Rogers dans Falcon et le Soldat de l’Hiver. Retour sur trois éléments à retenir du premier épisode de la série.

Avec une ouverture riche en adrénaline et en action, la série Falcon et le Soldat de l’Hiver a tout de suite donné le ton. Les amateurs de l’univers Marvel ont pu se réjouir de découvrir de belles scènes de voltige aérienne, mais aussi des moments plus calmes et portés sur l’émotion. Le départ de Steve Rogers a tout changé et pour Sam et Bucky, la page n’est pas facile à tourner. Chacun va donc devoir faire le point sur sa vie, mais surtout prendre des décisions pour l’avenir.

 

La time-line de la série dévoilée

Pour permettre aux spectateurs de bien situer l’histoire et l’action de la série, les scénaristes ont rapidement glissé des éléments précis concernant la chronologie des événements. Falcon et le Soldat de l’Hiver se déroule donc six mois après le Blip et la fin d’Avengers : Endgame et cinq mois après WandaVision. Les deux personnages ont donc déjà eu le temps de se réadapter à la vie actuelle, mais n’ont pas pu arranger toutes leurs affaires. Sam est ainsi en proie à d’importants problèmes d’argent et ne peut pas subvenir aux besoins de sa famille. Quant à Bucky, il a entamé un processus de thérapie depuis quelques mois et fait de timides progrès dans ses relations avec les autres.

 

Bucky Barnes sur le chemin de la rédemption à l’aide d’un précieux carnet

Soigné par Shuri au Wakanda, Bucky n’est plus le redoutable mercenaire qu’il était. Fini le Soldat de l’Hiver contrôlé par les grands vilains de ce monde, le jeune homme a récupéré son libre arbitre. Il s’est depuis battu aux côtés des Avengers contre Thanos et a même été rayé de la surface de la Terre pendant cinq ans avec le fameux Snap. Désormais, le loup blanc tente simplement de reprendre sa vie en main et surtout, de se faire pardonner les fautes du passé. Il passe donc du temps avec le père d’une de ses victimes, pour se racheter une conscience en l’aidant au quotidien, mais a également d’autres plans en tête.

A l’image de Steve Rogers et de son petit carnet dédié aux incroyables éléments culturels à découvrir, Bucky a établi une liste des méchants qui ont croisé son chemin. Résolu à respecter la loi et à vivre selon une conduite morale irréprochable (ou presque), l’ancien sergent a l’intention de les faire payer pour leurs crimes, sans toutefois user de la force. Le nom de la sénatrice Atwood a été rayé de la liste dans ce premier épisode, lorsque Bucky l’a piégée pour faciliter son arrestation, mais il reste encore de nombreux patronymes inscrits sur le papier… Parmi eux, se trouvent celui de Zemo, un personnage iconique du film Captain America : Civil War qui pourrait donc très vite signer son retour dans les prochains épisodes.

 

Un nouveau Captain America qui ne plaît pas à tout le monde

Alors que Steve Rogers avait confié son bouclier à Sam Wilson à la fin d’Avengers : Endgame, ce dernier a préféré en faire don au musée plutôt que d'usurper l’identité de son ami. Le gouvernement américain n’a, cependant, pas été du même avis et a rapidement trouvé un remplaçant au célèbre héros, campé par Chris Evans. La fin de l’épisode a ainsi été marquée par la présentation du nouveau Captain America, incarné par l’acteur Wyatt Russell. Un nouveau visage loin d’être au goût de Falcon, profondément irrité de voir le bouclier de Steve passer entre les mains d’un parfait inconnu.

Retrouvez Falcon et le Soldat de l'Hiver sur Disney+, disponible avec CANAL+