Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

High Fidelity : tout ce qu’il faut savoir sur la série

Posté par Sarra Khemiri le 15 février 2021
Adaptation du roman éponyme de Nick Hornby, High Fidelity propose une plongée dans la vie sentimentale chaotique d’une jeune disquaire de New York. Une balade pop et romantique du côté de Brooklyn, pensée par Veronica West et Sarah Kucserka à découvrir dès maintenant sur STARZPLAY, disponible dans les offres SVOD CANAL+ SÉRIES et PACK CINÉ/SÉRIES et INTÉGRALE de CANAL+.

Direction Crown Heights, Brooklyn, un quartier new yorkais haut en couleur et riche de ses cultures diverses et variées. Au milieu de ce fascinant melting-pot, Robyn Brooks, surnommée « Rob », tient une petite boutique de disques dans laquelle les vinyles s’empilent, mais où les clients ne se bousculent pas. A l’ère de la musique digitale, son magasin attire davantage les mélomanes et les puristes que les consommateurs lambda. La jeune femme embrasse ainsi ce statut de marginale à bras ouverts et nourrit son quotidien de playlists vibrantes et pleines d’émotions. Les mélodies, les rythmes et les paroles poétiques l’aident alors à traverser les épreuves de son quotidien mouvementé, et en particulier celles de sa vie amoureuse, qu’elle peine à maintenir à flots.

 

Une héroïne rêveuse et passionnée

Dans ce rôle de disquaire idéaliste et romantique, l’actrice Zoë Kravitz se révèle d’une sincérité étourdissante. Avec son look bohème et sa passion pour la musique, la jeune femme de 32 ans nous embarque dans l’histoire de sa vie avec beaucoup d’humour et un peu de nostalgie. Bouleversée par sa rupture avec Mac, son ex petit ami, Rob se lance ainsi dans un top 5 de ses anciennes conquêtes. De quoi décortiquer son passé sentimental houleux et accepter enfin de reprendre son existence en mains. Pour ce faire, elle n’hésite pas à briser régulièrement le quatrième mur afin de faire part aux spectateurs de ses ressentis et s’accompagne d’une bande-originale dopée aux grands classiques rock. David Bowie, Prince ou encore Paul McCartney, les légendes de la musique résonnent au rythme des souvenirs et des désillusions de cette trentenaire au cœur brisé.

 

Une adaptation contemporaine et féminisée

Basée sur le roman de Nick Hornby, paru en 1995, la série High Fidelity n’est pas le premier objet culturel dérivé de l'œuvre de l’auteur anglais. En 2000, Stephen Frears avait déjà réalisé un film avec John Cusack inspiré de la même histoire, puis une comédie musicale avait ensuite vu le jour en 2006 à Broadway. Cette version ajustée pour le petit écran n’a donc rien de nouveau dans le fond, mais se démarque tout de même sur la forme.

L’intrigue ne se déroule ni à Londres, comme dans le livre, ni à Chicago, comme dans le long-métrage, mais bien à New York. Le héros originel a laissé place à une héroïne et l’atmosphère globale est plus à l’heure de l’inclusion et de la diversité. Un souffle d’air frais, qui vient donc moderniser la narration et proposer une vision différente de la vie des jeunes citadins. Menés par Jake Lacy (The Office), Da’vine Joy Randolph et David H. Holmes, les 10 épisodes de la série affirment ainsi leur originalité singulière et inversent la tendance avec un scénario féminisé.

Retrouvez High Fidelity dès maintenant sur STARZPLAY, disponible dans les offres SVOD CANAL+ SÉRIES et PACK CINÉ/SÉRIES et INTÉGRALE de CANAL+.