Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Homeland : Carrie Mathison en 5 scènes devenues cultes

Posté par La Rédaction CANAL+ le 24 avril 2020
La série Homeland touche à sa fin mais restera clairement dans les annales notamment grâce à son héroïne, Carrie Mathison, campée par Claire Danes depuis 2011.

Carrie Mathison, en tant qu’agent de la CIA, a vécu énormément de moments intenses et autres chocs émotionnels au cours de sa vie et des 8 saisons de Homeland. Claire Danes a donné vie à cette héroïne complexe qui doit non seulement gérer un métier stressant et à risques mais aussi un trouble psychique, puisqu’elle est bipolaire. Entre scènes badass et émotionnelles, voici 5 moments où Carrie aura marqué à jamais les fans de Homeland.

Carrie est virée, saison 1, épisode 11

Persuadée que Brody cache quelque chose depuis son retour aux Etats-Unis, Carrie a mis le marine sur écoute et surveillance sans autorisation. Sa fascination pour lui va prendre des proportions extravagantes et lorsque le chef de la CIA le découvre, il décide de virer Carrie. Mais pas avant de s’être rendu chez elle pour découvrir la chronologie faite de papiers classés secret défense qui tapissent les murs de son salon. L’héroïne se défend comme elle peut, mais est prise pour une “folle”. Un moment où Claire Danes brille dans son jeu d'actrice et où on reste impuissant devant notre écran en sachant qu’elle a raison.

L’exécution de Brody, saison 3, épisode 12

Cette scène est, sans nul doute, l’une des plus fortes de la série, après celle de la saison 1 quand Brody s’apprête à faire exploser sa veste ou dans la saison 2 quand il est en interrogatoire. Le duo Claire Danes/Damian Lewis a toujours très bien fonctionné à l’écran et cette séquence le prouve. Après avoir échappé de peu à la mort à plusieurs reprises, cette fois Brody se retrouve pendu publiquement à Téhéran sous les yeux effarés de Carrie qui porte leur enfant. Un moment tragique qu’on vit avec effroi.

La presque noyade de Frannie, saison 4, épisode 2

Carrie est loin d’être une héroïne parfaite, mais c’est aussi ce qui rend son personnage si intéressant. Elle a subi de nombreux traumatismes, notamment à cause de ses missions au Moyen-Orient. À son retour du Pakistan, dans la saison 4, Carrie doit apprendre à “connecter” avec sa fille. Frannie ne lui rappelle presque que des souvenirs douloureux et ajoutons à cela le stress post-traumatique auquel elle est en proie et ça donne un cocktail pour le moins dangereux. Dans l’épisode 2, alors qu’elle donne le bain à sa fille, celle-ci glisse et se retrouve la tête sous l’eau… L’espace de quelques secondes, Carrie hésite et on se demande si elle va laisser Frannie se noyer. Carrie se ressaisit à temps, mais cette scène restera ancrée dans les mémoires.

Carrie hallucine Brody, saison 4, épisode 7

Cette scène restera, elle aussi, clairement dans les annales, tant par le jeu de Claire Danes que par la tension qui y règne. Dans cet épisode de la saison 4, Carrie hallucine et pense voir Brody, pourtant mort dans la saison précédente. La scène est un véritable ascenseur émotionnel pour le personnage, puisqu’elle refuse de croire qu’il est là, avant de se laisser convaincre pour enfin être dévastée de réaliser que Brody est bel et bien mort…

Carrie stoppe une attaque terroriste à Berlin, saison 5, épisode 11 et 12

Carrie Mathison a eu plusieurs moments extrêmement badass au cours des 8 saisons de Homeland. On retient notamment celui qui a lieu à Berlin dans les deux derniers épisodes de la saison 5 alors qu’elle se lance dans une course poursuite sous haute tension en tentant d’éviter une attaque terroriste dans le métro berlinois. 

Retrouvez la saison 8 de Homeland en intégralité sur CANAL+