Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Homeland : un final haletant pour Carrie et Saul

Posté par La Rédaction CANAL+ le 28 Avril 2020
Homeland vient de tirer sa révérence sur CANAL+ et aura su garder en haleine les fans jusqu’aux toutes dernières secondes de son dernier épisode, en offrant un final de haute-volée, fort en twists et surprises. Attention, cet article contient bien évidemment des spoilers sur le final de Homeland !

Une grande question se posait avant le final de Homeland : Carrie allait-elle sacrifier son mentor et ami de toujours, Saul, afin d’éviter une guerre nucléaire entre les Etats-Unis et le Pakistan ? L’héroïne de la série a dû, une fois de plus, agir seule et faire confiance à son instinct pour sauver des vies, comme elle le fait depuis la toute première saison. 

Après 8 saisons de bons et loyaux services, Homeland a donc tiré sa révérence à l’issue d’un dernier chapitre qui est venu boucler la boucle, notamment en offrant un parallèle intéressant entre Carrie et Brody, son ancien amant. En effet, dans la saison 8, c’est Carrie qui se voit à plusieurs reprises réfléchir sur le besoin de trahir sa patrie pour au final la sauver. Un questionnement et un dilemme qui vont la suivre jusque dans l’épisode final où c’est la vie de Saul qui se met entre elle et la sûreté de son pays.

 

Mais, impossible n’est pas Carrie Mathison et l’espionne montre une fois de plus l’étendue de sa persuasion et de son intelligence. La série aura tout de même fait planer le doute assez longtemps pour nous donner des sueurs froides et nous faire croire que Carrie allait bel et bien commettre l’irréparable. Heureusement, plutôt que d’éliminer Saul pour obtenir le nom de son informateur russe, comme le lui conseille Yevgeny, elle décide de faire croire à sa mort auprès de sa soeur pour qu’elle lui donne ces informations. 

Un plan qui fonctionne à merveille et permet à Carrie de démasquer la taupe, qui n’est autre qu’une des interprètes de services secrets russes, que Saul connaît de longue date. Le personnage de Claire Danes évite encore le pire in extremis, mais semble perdre Saul dans la bataille puisqu’elle a dû le trahir pour conserver la paix.

 

Cependant, là où Homeland fait fort, c’est que le suspense reste jusque dans les dernières minutes, alors qu’on retrouve Carrie deux ans plus tard, vivant en Russie auprès de Yevgeny. Autrice d’un livre dénonçant les faits de la CIA, on découvre qu’elle est devenue l’informatrice de Saul sur ce qui se passe en Russie. L’amitié entre les deux ne semble alors pas brisée et la fin suggère que le combat de Carrie ne s’arrêtera probablement jamais.

Retrouvez la saison 8 de Homeland en intégralité sur CANAL+