Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

La Vengeance au Triple Galop, un hommage aux soaps des années 80

Posté par Olympe Meissonnier le 15 septembre 2021
Hommage flamboyant aux soap-operas des années 1980, porté par un casting exceptionnel, LA VENGEANCE AU TRIPLE GALOP raconte les aventures pour le moins rocambolesques d’une femme qui tâche non sans mal de prendre son destin en main.
Une histoire de vengeance

Stéphanie Harper, riche héritière assez disgracieuse, épouse Craig Danners, sans se douter qu'il n’en veut qu’à son argent. Non content d'avoir une liaison torride avec Crystal Clear, la meilleure amie de Stéphanie, il profite d'une sortie à cheval pour provoquer un accident et la laisser pour morte au fond d’un ravin... Mais Stéphanie, miraculeusement sauvée, va décider de se venger.

Après CATHERINE ET LILIANE, STEREOTOP (collection de parodies de clips, de publicités, d’émissions de télévision), et le long-métrage GUY, LA VENGEANCE AU TRIPLE GALOP réunit à nouveau Alex Lutz et Arthur Sanigou autour de leur passion commune pour la télévision vintage.

Note d’intention des réalisateurs, Alex Lutz et Arthur Sanigou

« Avec Arthur Sanigou, nous avons écrit et réalisé huit saisons de CATHERINE ET LILIANE ainsi qu’une cinquantaine de STÉRÉO TOP (parodies de clips, de publicités, d’émissions de télévision diffusées par CANAL+ en 2019 et 2020). Arthur a également participé à la fabrication des fausses archives et scopitones de mon dernier film, GUY. 

Nous avons tous les deux un goût certain pour la télévision des années 1960 aux années 1990. Et un faible pour les soaps, ces fictions anglo-saxonnes qui faisaient battre les cœurs des téléspectateurs du monde entier au diapason des enjeux dramatiques d'une myriade de personnages fascinants. 

Et faire rêver, avec leurs dialogues pompeux et explicatifs et leurs absurdités de narration, ce qu'on appela plus tard, dans une élégance relative, « la ménagère de moins de 50 ans ».

LA VENGEANCE AUX DEUX VISAGES, dont s‘inspire très librement notre film, est, dans ce genre, un chef d’œuvre. Son écriture incandescente, son héroïne prête à tout pour s’en sortir, ses vrais méchants, ses rebondissements incessants et invraisemblables, en font un véritable objet culte.

C'est en rendant très librement hommage à cette madeleine de Proust cathodique que nous voulons faire rire et rêver, en réinventant le destin rocambolesque d'une héroïne qui tâche non sans mal de prendre son destin de femme en main.  D’ailleurs, affronte-telle vraiment un enjeu du passé ?... Rien de moins sûr. »

Note d’intention d’Arielle, directrice de la Création Originale

« Avec Guy et Stéréotop, Alex Lutz a révélé sa gourmandise et démontré sa virtuosité quand il s’agit d’évoquer avec justesse une époque ou un genre audiovisuel. Pas étonnant donc qu’il ait eu l'idée de cette Vengeance au triple galop puisque les années 80 comme le soap opéra se prêtent idéalement à la parodie avec ces personnages archétypaux, tout en permanentes cendrées et revers satin, ces cascades de trahisons et de révélations fracassantes.

Alex a entrainé dans cette aventure un casting prestigieux et il est réjouissant que de tels acteurs et actrices mettent leur talent au service d'une histoire aussi rocambolesque et se glissent dans des looks aussi improbables.

Merci donc à tous pour ce moment délicieusement vintage. »

Les personnages

Stéphanie Harper, interprétée par Audrey Lamy

« Il n’y a plus de Dolly, je suis bel et bien Stéphanie Harper et je suis venue reprendre ce que l’on m’a volé »

Richissime héritière. Elle a un bon fond mais de vilaines formes, ce qui la rend pataude et peu sûre d’elle. Le bonheur de son mariage avec Craig sera vite assombri par une tentative d’assassinat manqué qui la défigure. Heureusement, son incroyable destin croise celui d’un chirurgien esthétique de renom et Stéphanie Harper va se métamorphoser en la sublime Dolly Pranners, puissante femme d’affaires aussi belle à l’intérieur, qu’à l’extérieur, prête à se venger des méfaits de Craig...

Craig Danners, interprété par Alex Lutz

« Je ne suis pas un coureur de fond, j’aime obtenir les choses rapidement. »

Craig Danners est un coureur professionnel : coureur de marche rapide réputé, coureur de jupons invétéré, et coureur de dot décomplexé, il est habitué à obtenir ce qu’il veut. Et pour cela, il ne recule devant rien. Pas même devant l’innommable : fomenter la mort de sa toute nouvelle femme Stéphanie Harper pour faire main basse sur sa fortune...

Crystal Clear, interprétée par Leila Bekhti

« Il y a deux choses que je sais reconnaitre dans la vie, les fausses crèmes de jour et les vrais crimes de sang. »

Crystal Clear est la meilleure amie de Stéphanie Harper...ou plutôt, sa meilleure ennemie ! Envoûtante, magnétique et vénéneuse, elle aspire à être riche et puissante, et à vivre au grand jour sa passion dévorante pour Craig. Sera-t-elle un jour capable de remords ?

Claude Marquinier, interprété par Guillaume Gallienne de la Comédie Française

« Stéphanie, si Eden est une propriété richement fleurie, elle attire autant les abeilles que les vautours. »

Claude Marquinier est un gestionnaire de fortune raffiné et délicat, qui défend les intérêts de sa filleule Stéphanie Harper. S’il n’est pas parvenu à empêcher son mariage avec le redoutable Craig, il sera sans doute un précieux compagnon de route pour aider cette femme bafouée à se venger de lui.

Debby Harper, interprétée par Izia Higelin

« Ma mère Stéphanie n’aurait jamais fait de mal à une mouche, pour moi elle était justement une mouche libre et gentille. »

Debby Harper est la fille de Stéphanie. Inhibée et complexée, elle vit très mal la disparition de sa mère et sa cohabitation forcée avec l’inquiétant Craig. Mais quand elle croise le visage étrangement familier de la sublime Dolly Pranners, tout son potentiel se déploie. 

Danley Marshall Windkins dit Dan, interprété par Gaspard Ulliel

« Je me sens l’essentiel du temps amoureusement seul et seulement seul ».

Chirurgien esthétique au cœur d’or, il sauve in extremis Stéphanie d’une mort certaine. Séduit par la beauté de son âme, il en tombe instantanément amoureux, et mettra toute sa science et sa technique au service de Stéphanie pour transformer son visage défiguré en véritable gravure de mode. Et faire basculer son destin.

Rodney, interprété par François Civil

« Ma femme est morte en 1982, l’année dudit décès elle conduisait le pick-up familial quand sa route a croisé celle d’un groupe de ratons-laveurs. »

Le tenancier du motel dans lequel Stéphanie Harper va fomenter sa vengeance.

LA VENGEANCE AU TRIPLE GALOP, disponible dès le 4 octobre sur CANAL+.