Ozark (Netflix) : 5 moments forts du final de la série

Posté par Sarra Khemiri le 2 mai 2022
Après quatre saisons sous haute tension, Ozark s’est finalement achevée sur un dénouement des plus sombres. Une dernière vague d’épisodes dévoilée le 29 avril sur Netflix, disponible avec CANAL+. Voici les 5 moments forts de cette conclusion aussi attendue que redoutée par les fans.

Entre l’arrestation d’Omar Navarro, l’assassinat de Darlene et Wyatt et la fureur de Ruth, la première partie de la saison 4 d’Ozark s’était terminée en apothéose. La famille Byrde se trouvait alors en bien mauvaise posture, coincée entre l’impitoyable cartel mexicain et une ambitieuse équipe du FBI. Cette deuxième salve de 7 épisodes arrive donc à point nommé, prête à répondre à toutes les interrogations des spectateurs sur le sort de Marty, Wendy et leurs deux enfants.

 

La vengeance de Ruth Langmore

Complètement enragée après avoir découvert les corps de Darlene et Wyatt, Ruth était entrée dans un état d’hystérie intense à la fin de la première partie de la saison 4. On la retrouve alors dans l’épisode 8, toujours aussi déterminée à mener sa vengeance contre l’assassin de son cousin, Javi Elizondro. Après avoir réussi à glaner des informations sur les déplacements de ce dernier auprès de Jonah et Charlotte, la jeune femme part donc pour Chicago, où elle hésite plusieurs fois à passer à l’acte. Elle finit toutefois par agir et parvient à piéger le neveu de Navarro, en se servant de Wendy et Marty Byrde. Convaincu qu’il s’apprête à signer un contrat avec Clare, le trafiquant mexicain débarque avec enthousiasme dans les bureaux de l’entreprise Shaw et n’a pas même le temps d’ouvrir la bouche que son corps est soudainement criblé de balles. Le chef du Cartel s’effondre donc sur le sol, sous les yeux effarés de Clare et du couple Byrde. Sa mission accomplie, Ruth retourne chez elle, soulagée d’avoir enfin vengé Wyatt. 

 

Crise de nerfs chez les Byrde

Alors que leur plan avec Clare est tombé à l’eau et que le père de Wendy a fait son grand retour dans l’espoir de retrouver Ben, les Byrde perdent complètement pied. Épuisés par toutes leurs manigances avec Navarro, mais également par leur vie de famille qui part à vau-l’eau, le couple se laisse emporter par une véritable crise de nerfs à la fin de l’épisode 11. Coincés ensemble dans un embouteillage, Wendy et Marty commencent à se disputer, tandis que les coups de klaxon retentissent autour d’eux. Le personnage campé par Jason Bateman renonce alors à son flegme éternel, sort de la voiture et confronte directement l’homme qui lui adresse insultes et reproches quant à sa conduite. La tension monte, la situation dérape et Marty frappe l’automobiliste au visage. S’ensuit alors une scène de violence surréaliste où les coups de poings volent dans un improbable ballet rythmé par les cris des uns et des autres. De criminels en cols blancs, les Byrde sont soudainement passés à l’état sauvage. État sauvage qui leur vaut d’ailleurs de se retrouver en cellule, attendant honteux que leurs enfants viennent payer leur caution. 

 

La mort d’Omar Navarro

Emprisonné depuis la fin de la partie 1, Omar Navarro tente tout au long des 7 derniers épisodes d’élaborer un plan avec les Byrde pour s’évader. Un plan qui va ensuite se retourner contre lui, sa propre sœur essayant de le faire assassiner en prison. S’il réussit finalement à tuer son agresseur, le chef du cartel en réchappe avec de sévères blessures, qui vont le laisser un certain temps dans le coma. Marty et Wendy en profitent alors pour assurer leurs arrières et complotent avec la fameuse Camila, pour qu’elle prenne la relève de son frère. Encore plus redoutable qu’ils ne l’avaient prévu, cette dernière va donc accepter le contrat avec le FBI pour prendre la tête du Cartel, puis va faire éliminer son frère de manière simple et efficace. Soudainement transféré d’un pénitencier à un autre, Omar est finalement abattu en pleine nuit et au milieu de nulle part à la fin du dernier épisode. Camila reprend donc officiellement la tête de l’entreprise, avec une férocité sans précédent.

Le meurtre de Ruth Langmore

Malgré toutes les épreuves qu’elle a dû surmonter, Ruth a su trouver une incroyable force intérieure pour poursuivre son ascension et ne pas se laisser abattre par les drames. La jeune femme a donc continué à gérer son hôtel et ses magouilles avec une main de fer, pactisant même avec Clare Shaw. Et alors que ses affaires prenaient un virage dangereux en raison des  diverses entourloupes de Wendy, Ruth a découvert qu’elle avait hérité de son cousin et donc, par alliance, de la fortune de Darlene. Un véritable rayon de soleil dans son existence morne, qui lui a permis d’entrevoir l’espoir d’une vie meilleure. Après quelques formalités et un peu de paperasse, Ruth est donc devenue riche et a, de surcroît, réussi à faire effacer son casier judiciaire. Tout semblait donc sur la bonne voie pour qu’elle puisse se construire un bel avenir, jusqu’à ce que Camila Elizondro apprenne qu’elle a tué son fils. Décidée à venger Javi, la nouvelle cheffe du Cartel a donc tendu un piège à Ruth en l’attendant devant chez elle après la grande soirée au Casino. Seule et désarmée, Ruth n’a rien pu faire pour se défendre et a accueilli la mort avec courage. Elle a affirmé n’avoir aucun regret et être fière de ce qu’elle avait accompli, puis a sommé son assaillante de presser la détente. La balle l’a alors frappée en plein cœur, souillant sa robe blanche et légère d’un sang rouge et épais.

 

La victoire des Byrde

Après tous ces rebondissements, la famille Byrde a fini par avoir sa fameuse soirée de gala au Casino, réunissant de nombreux donateurs pour leur fondation. Une réussite absolue, qui avait donc tout pour clôturer en beauté leurs aventures. C’était sans compter l’acharnement de Mel Sattem, décidé à les faire tomber pour leurs multiples fraudes et crimes en tout genre. Pourtant mis sur la touche par Marty et Wendy, qui avaient réussi à le faire réintégrer au sein de la police de Chicago, le détective a préféré renoncer au poste de ses rêves pour les poursuivre jusqu’au bout. Profitant de leur absence, il s’est alors introduit chez eux pour mettre la main sur l’urne de Ben - une jarre à biscuits en forme de chèvre - afin d’obtenir la preuve de la mort de ce dernier. Une excellente idée qui avait tout pour réussir, mais qui l’a finalement mené à sa perte. Alors que Marty et Wendy venaient de rentrer chez eux, Mel a voulu jouer au plus malin en leur dévoilant tout ce qu’il avait découvert, s’amusant de la façon dont leur empire allait s’écrouler. Acculé, le couple Byrde ne semblait plus avoir aucune échappatoire, jusqu’au moment où Jonah est subitement apparu, armé d’un fusil. C’est alors sur cette dernière image que la série s’est achevée, laissant simplement planer le bruit sourd d’une détonation. Mel Sattem n’est donc pas mort sous les yeux des spectateurs, mais son sort ne laisse que peu de place au doute. La famille Byrde a ainsi réussi à rester soudée jusqu’au bout, triomphant de plusieurs années d’enfer. 

Retrouvez l'intégralité de la saison 4 d'Ozark sur Netflix, disponible avec CANAL+