Ozark saison 4 (Netflix) : les 5 moments choc de la première partie

Posté par Sarra Khemiri le 25 janvier 2022
Après trois saisons sous tension, la famille Byrde revient dans une ultime saison de Ozark, diffusée en deux parties sur Netflix, disponible avec CANAL+. Arrivés sur la plateforme le 21 janvier, les sept premiers épisodes de ce grand final introduisent alors le dénouement des aventures de Marty et Wendy avec fracas. Retour sur les 5 moments forts de cet avant-dernier chapitre.

Mettant en scène une famille d’américains lambdas soudainement plongée dans une folle affaire de blanchiment d’argent pour un Cartel mexicain, Ozark continue à suivre les péripéties de Marty (Jason Bateman), Wendy (Laura Linney) et leurs deux enfants, tandis que la situation s’envenime de plus en plus. Coincés entre le FBI et le baron de la drogue Omar Navarro (Felix Solis), les deux époux ont d’ailleurs fini avec le sang de leur « collaboratrice », Helen, dans les cheveux à la fin de la saison 3. Une scène d’une violence extrême au cours de laquelle la fameuse avocate avait été abattue froidement d’une balle dans la tête chez le truand mexicain. De quoi laisser les spectateurs sous le choc en attendant les épisodes suivants.

 

Un démarrage en trombes

Pas de répit pour les fans ! Dès les premières minutes de la saison 4, Ozark surprend le public avec un événement totalement inattendu. L’épisode s’ouvre ainsi sur une scène calme et paisible, où Marty, Wendy, Charlotte (Sofia Hublitz) et Jonah (Skylar Gaertner) discutent dans la voiture, alors qu’ils quittent les monts Ozark et s’apprêtent à démarrer une nouvelle vie à des centaines de kilomètres. Et si l’atmosphère reste tendue entre les personnages, il est facile de percevoir l’espoir insufflé par ce changement de vie radical qui s’offre à eux. Une perspective heureuse qui ne va toutefois pas durer longtemps, Marty étant soudainement contraint de donner un coup de volant pour éviter un camion qui fonçait droit sur eux. Le monospace des Byrde effectue alors plusieurs tonneaux, avant de finalement s’immobiliser sur le toit dans un champ bordant la route. Impossible de savoir si toute la famille a péri dans l’accident ou si un ou plusieurs membres ont survécu. Il faudra attendre pour cela la fin de la saison 4, qui reviendra assurément dans la deuxième partie sur ce terrible flashforward.

 

Jonah change de camp

Cadet des enfants Byrde, Jonah décide de trahir sa famille et change de camp en ce début de saison 4. Bouleversé par le décès de son oncle Ben - précédemment mis à mort par Wendy - l’adolescent entre en guerre avec sa mère et fait tout pour la faire craquer. Il s’allie donc avec Ruth (Julia Garner) et Darlene (Lisa Emery) et s’occupe de blanchir leur argent. À seulement 14 ans, le jeune homme est ainsi capable de créer sociétés écrans et faux comptes, améliorant même le logiciel de blanchiment de son père. Un vrai petit génie du crime financier, qui impressionne Marty et désespère Wendy. Cette dernière va même jusqu’à le dénoncer afin de lui causer des ennuis judiciaires, mais son plan échoue lorsque Marty vole au secours de son fils en réparant en un claquement de doigts toutes les failles de son système.

 

Jeux de dupes entre FBI et Cartel

Désireux de quitter la vie de criminel international afin de protéger sa famille, Omar Navarro demande aux Byrde de travailler avec le FBI pour lui assurer l’immunité et lui offrir une nouvelle vie. Une requête utopique que Maya Miller (Jessica Frances Dukes) refuse bien évidemment dans un premier temps. Face aux menaces du baron de la drogue, Marty et Wendy sont alors obligés de faire pression sur l’agent du FBI afin de parvenir à un accord. Mais alors que le chef du Cartel et les fédéraux s’apprêtent à passer un marché, tout bascule lorsque les termes de contrats sont soudainement modifiés. Les hauts responsables du bureau des investigations décident finalement de ne pas arrêter Omar Navarro, et de le forcer, à la place, à rester à la tête du Cartel pendant plusieurs années. Ils espèrent ainsi que ce dernier leur fournira assez de renseignements pour mener d’importantes opérations, mais n’ont pas l’intention de démanteler le Cartel.

Furieuse, Maya Miller prend alors tout le monde par surprise et monte sa propre opération d’arrestation. Elle passe ainsi les menottes à Omar Navarro, se mettant à dos le baron de la drogue, les Byrde, mais également ses collègues. Un pari très risqué pour la jeune maman, qui fait ici prévaloir son éthique sur sa carrière et sa sécurité. Après coup, le FBI décide alors de proposer le marché à Javi Elizonndro (Alfonso Herrera), le neveu impulsif et ambitieux d’Omar, qui accepte avec quelques réticences.

 

Darlene et Wyatt, amoureux maudits

Toujours ensemble dans cette saison 4, Darlene et Wyatt (Charlie Tahan) continuent leur étonnante relation et en viennent même à se marier. Les deux tourtereaux n’ont cependant pas le temps de profiter de leurs noces et se voient rapidement rattrapés par les problèmes liés à leur trafic d’héroïne. Alors qu’ils rentrent chez eux, ils découvrent Javi Elizonndro dans leur salon, bien déterminé à régler ses comptes. Il explique ainsi à Darlene qu’elle n’aurait pas dû continuer à lui faire concurrence alors que Marty et Wendy lui ont demandé d’arrêter de vendre de la drogue. Et si cette dernière s’excuse, la peur dans le regard, elle est rapidement abattue par le criminel mexicain, qui lui tire une balle en plein cœur. Quelques secondes après, il tire une balle dans la tête de Wyatt, qui s’effondre sur le canapé, comme un simple dommage collatéral. Un final particulièrement violent pour le septième épisode, qui s’achève donc sur la mort de deux des personnages principaux.

 

Ruth part en guerre

Arrivée sur les lieux quelques minutes après le double assassinat, Ruth découvre les cadavres de Darlene et de son cousin Wyatt et se laisse gagner par la rage et la colère. Elle embarque alors Zeke, le bébé de Darlene laissé seul dans un coin, et se lance immédiatement sur les traces du meurtrier. En chemin, elle comprend vite que ces exécutions ont un rapport avec les Byrde et fonce à leur domicile. Une fois arrivée, elle pénètre comme une furie dans leur maison et les menace avec un fusil, complètement hystérique, leur demandant le nom du meurtrier. Et alors que Marty, Wendy et Charlotte refusent de répondre, Jonah lui dit la vérité et lui livre le nom de Javi Elizanndro. Ruth part donc en guerre, hurlant à la mort au volant de son pick-up.  Une conclusion détonante, qui annonce donc une deuxième partie de saison 4 placée sous le signe de la vengeance.

Retrouvez la partie 1 de la saison 4 d'Ozark sur Netflix, disponible avec CANAL+