Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Six Feet Under (OCS) : 10 anecdotes que vous ignoriez sur la série culte

Posté par La Rédaction de CANAL+ le 7 janvier 2020
Véritable chef-d’oeuvre du paysage sériel, Six Feet Under a encore ses petits secrets et autres fun facts. Découvrez-en 10 sans plus tarder !

L’inspiration derrière Six Feet Under

C’est après avoir regardé l’adaptation cinématographique de 1965 du livre Le Cher Disparu (The Loved One) d’Evelyn Waugh, publié en 1948, que HBO a eu l’idée de faire une série sur la mort. Carolyn Strauss, chef de la programmation de la chaîne, a alors contacté Alan Ball et ce dernier a passé le Noël de 1999 dans sa maison d’enfance en Géorgie à dormir dans la chambre de sa soeur décédée et écrire le pilote de Six Feet Under.

 

La ville de Los Angeles

Ce n’est pas un hasard si Alan Ball a placé l’action de sa série à Los Angeles. « Dans une série sur la mort, pourquoi ne pas centrer l’intrigue dans la capitale mondiale du déni de la mort, qui doit être Los Angeles ? » confiait le créateur de Six Feet Under au site Salon en 2005. Et d’ajouter : « Los Angeles est là où l’on vient pour se recréer et devenir immortel ».

 

« Ça peut être plus tordu ? »

Après lecture de l’épisode pilote de Six Feet Under, les dirigeants de HBO ont dit à Alan Ball : « Nous adorons les personnages. Nous adorons l’histoire, mais l’ensemble fait un peu trop propret. Ça peut être plus tordu ? ». Le résultat est que, dès l’épisode 3, Claire vole le pied d’un cadavre à la morgue… pour le mettre dans le casier d’un de ses camarades d’école.

 

Qui pour jouer David ?

Ils sont plusieurs à avoir auditionné pour le rôle de David. À commencer par Peter Krause, qui a finalement décroché celui de Nate, tant Alan Ball était impressionné par son alchimie avec Rachel Griffiths (Brenda). Jeremy Sisto (Billy) et Adam Scott (Ben) ont eux aussi passé le casting pour jouer le rôle qui est finalement revenu à Michael C. Hall.

 

Des spots de pub dans le pilote

Si vous remarquez bien, des spots de publicité pour des salons et produits funéraires sont montrés dans le pilote de Six Feet Under. Cela était supposé devenir un thème récurrent dans la série, lors des autres épisodes, mais c’est finalement tombé à l’eau.

 

De derrière à devant la caméra

Kathy Bates a réalisé deux épisodes de Six Feet Under, avant de prêter ses traits au personnage de Bettina dans la série.

 

L’audition de Frances Conroy

Lors d’un entretien avec Rolling Stone, Frances Conroy a raconté une petite anecdote sur son audition pour le rôle de Ruth Fisher. « J’avais porté ces drôles de chaussures roses à la première audition - des chaussures à bout rond - et j’avais des bracelets aux chevilles. Et je ne les ai pas portées lors du rappel car je me suis dit que je ne pouvais pas dépendre d’une paire de chaussures. Et Alan m’a demandé, « Oh, où sont passées ces merveilleuses chaussures ? » » se souvient-elle. Le résultat est tel que Ruth porte des bracelets de cheville dans la série.

 

Aviez-vous remarqué…

… que seuls 3 épisodes de la série ne démarrent pas par une mort ? Le premier est la seconde partie d’un épisode débutant lui par une mort ; le deuxième pointe justement du doigt le manque de morts ; et le troisième est l’épisode final, qui commence par une naissance.

 

La référence à Six Feet Under dans True Blood

Dans un épisode de son autre série, True Blood, Alan Ball fait un joli clin d’oeil à Six Feet Under. En effet, Arlene et le Shérif Andy Bellefleur organisent des funérailles chez Jenkins and Sons. Or, le salon funéraire au coeur de l’intrigue dans Six Feet Under s’appelle Fisher and Sons, et le patriarche de la famille Fisher est joué par l’acteur Richard Jenkins.

 

Mère et fils dans la série, mais pas dans la vie

Fun fact : Frances Conroy interprète la mère de Peter Krause dans Six Feet Under, mais les deux acteurs n’ont que 12 ans d’écart dans la vraie vie.

 

Découvrez l'intégrale de Six Feet Under sur OCS disponible avec CANAL+.