Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Starstruck, la comédie romantique anglaise qui vise juste

Posté par Marc Larcher le 17 novembre 2021
Avec cette série sur une rencontre entre une star de cinéma et une jeune femme un peu paumée, l’humour anglais a trouvé sa nouvelle reine.
De la difficulté d’être connu et inconnu

Elle s’appelle Jessie, il s’appelle Tom. Tous les deux vivent à Londres, ne se connaissent pas mais se rencontrent lors d’une soirée pas très réussie du Nouvel An. Et ce qui arrive parfois dans ces cas-là se produit : l’ennui, la fête et l’alcool aidant, ils passent la nuit ensemble. Sauf que Jessie, pas loin de la trentaine, est originaire de Nouvelle-Zélande et n’est pas très au fait du show-biz anglais. Or Tom est un acteur célèbre… La scène où au petit matin, la jeune femme découvre chez son flirt une affiche de cinéma où il figure vaut, à elle seule, le visionnage du premier épisode. À partir de ce simple décalage, la série de la BBC prend son envol, car cette rencontre improbable ne va pas rester au stade de la passade, elle va s’installer et très vite bouleverser leurs deux vies.

Ce scénario original est l’œuvre de l’hilarante Rose Matafeo – par ailleurs comédienne de stand-up en Angleterre – qui joue également le premier rôle. Avec cette série, elle trouve le moyen de raconter avec humour la vie complexe des vingtenaires vivant dans une métropole. Appartements trop petits, problèmes de colocation, petits boulots dépourvus de sens qui s’accumulent, patrons problématiques, des copines compliquées à gérer – notamment Kate interprétée par Emma Sidi –, temps exponentiel passé sur les écrans... Bref, c’est le monde de la génération Y que le spectateur découvre en riant.

Autant d’humour que d’amour

Rose Matafeo y ajoute une plongée dans la vie des vedettes et cela est loin d’être aussi rose que son personnage l’imaginait. Il faut voir la jeune femme réaliser que son crush est obligé de faire des selfies avec ses fans dès qu’il met un pied dans la rue. Surtout, la célébrité après laquelle courent pas mal de ses amis et des gens de sa génération, vient la toucher par ricochet. Un matin, alors qu’elle a passé la nuit chez Tom, la jeune femme a le malheur de sortir dehors et voilà que les paparazzis postés en permanence en bas de son élégant domicile se demandent à voix haute s’ils doivent la photographier : « Ah non, c’est pas la peine, c’est juste la dame qui nettoie… ». Et elle de soulever les poubelles devant sa porte pour accréditer leur idée... Des situations cocasses comme celle-ci, la showrunneuse en propose à la pelle, d’autant plus que la durée des épisodes – 22 minutes – lui permet de composer son récit sur un rythme assez échevelé.

Elle laisse notamment une place de choix à l’actrice Minnie Driver – star des années 90 – dans le rôle de l’agent de Tom. On retient surtout un humour décapant qui lui permet de composer une comédie romantique qui ose tout : les scènes de sexe, les punchlines entre personnes pas bien acclimatées à la vie en société, des vannes sur les sujets tabous… Et surtout, des relations crédibles entre les personnages car c’est bel et bien une belle histoire d’amour qui naît sous nos yeux. Mais avec une couleur contemporaine qu’on retrouve nulle part ailleurs, celle de l’indéfinissable mais magistral humour anglais.

Lors de son interview en tête-à-tête avec Renan Cros (Le Cercle Séries), Rose Matafeo s'est d'ailleurs confiée sur ses sources d'inspiration, son personnage, et elle a partagé les séries et les films qu'elle préfère, en particulier les comédies romantiques...

Découvrez Starstruck, avec Rose Matafeo et Nikesh Patel, seulement sur CANAL+.

Tous les épisodes sont disponibles ICI.

Et retrouvez Rose Matafeo dans son spectacle de stand-up Horndog.