Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

The West Wing : l’intégrale de la série culte débarque sur CANAL+

Entre sujets de société et vie privée des collaborateurs du président des Etats-Unis, les sept saisons de The West Wing, série plus connue en France sous le titre de À la Maison-Blanche, sont disponibles pour la première fois en France grâce à CANAL+. Retour sur ce succès télévisuel international créé en 1999 en plein cœur de l’affaire d’adultère du président Bill Clinton.
Posté par Servane Fournier le 24 octobre 2020
Sept à la Maison-Blanche

En sept ans de diffusion, les audiences de cette série politique n’ont jamais faibli. Le dernier épisode diffusé en 2006 avait d’ailleurs réuni pas moins de 10 millions de téléspectateurs aux Etats-Unis. Dans ce drame fictif alternant crises politiques et crises personnelles, l’équipe du président démocrate Josiah Bartlet, interprété par Martin Sheen (The Amazing Spider-Man, Grace et Frankie), travaillait avec passion et acharnement depuis l’aile ouest de la Maison Blanche. 

« And the Emmy Award goes to… »

Considérée comme une des séries de fiction politique les plus réussies de l’histoire de la télévision, The West Wing est devenue culte et a récolté un nombre impressionnant de prix et de récompense. De ses 98 prix pour 284 nominations, on retiendra notamment la pluie d’Emmy Awards (27 au total) et deux Golden Globes : Meilleure Performance dans une série dramatique pour Michael Sheen et Meilleure Série Dramatique en 2001. 

Une représentation ultra-réaliste des dessous du pouvoir présidentiel américain

Manipulation des médias, lobbying, conseillers irrévérencieux, The West Wing rentrait dans les coulisses de la politique américaine avec précision et un réel souci de réalisme. Rien de surprenant car c’est Aaron Sorkin (The Social Network) qu’on retrouvait aux commandes de l’écriture des premières saisons. Autre atout notable, Dee Dee Myers, une ancienne porte-parole de la Maison Blanche sous Clinton était consultante sur la série. Souvent étudiée et analysée, le show allait parfois jusqu’à porter à l’écran les grandes révolutions sociales et culturelles du début du XXIème siècle ; abordant entre autres les thèmes de l’éducation, du racisme, ou encore de l’écologie, et anticipant même certains changements politiques de la réalité. 

Une belle democrat-isation de la série politique

Il est établi que The West Wing a sans aucun doute préparé le terrain pour les séries politiques dont raffole une nouvelle génération de téléspectateurs. Sans Bartlet, ses collaborateurs et leurs sept saisons de rebondissements, nous aurions peut-être été privés des gladiateurs en costard de la série Scandal, ou des fameux coups bas du couple Underwood dans l’épique House of Cards.

Alors que les Etats-Unis se préparent à des élections présidentielles décisives, de grandes retrouvailles sont prévues pour les acteurs de la série dans un épisode inédit au profit de l’association « When we all vote », attendu sur HBO à l’automne. Une façon d’inciter les téléspectateurs à voter, et une bonne occasion pour nous de découvrir ou redécouvrir l’intégrale de ces sept saisons pleines de rebondissements. 

The West Wing, Saisons 1 à 7 disponibles sur CANAL+ via myCANAL