Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Après l'arrêt de la Ligue 1, que vont faire les autres championnats européens ?

Posté par CNEWS le 30 avril 2020

Les ballons ne rouleront plus sur les pelouses de Ligue 1 avant le mois de septembre après les annonces du gouvernement. Et si le président de la République Emmanuel Macron souhaiterait que les autres grands championnats européens mettent également un terme à la saison de football, la France pourrait rester un cas unique…

ALLEMAGNE

La Bundesliga est dans les starting-blocks. Alors que les clubs ont retrouvé le chemin de l’entrainement depuis plusieurs semaines, une reprise de la compétition est prévue «mi-mai ou fin mai» à huis clos. La Ligue allemande a même assuré qu’elle était prête à une reprise à partir du 9 mai en appliquant les mesures d’hygiène et en testant les joueurs régulièrement. Pour achever la saison outre-rhin, il reste neuf journées à jouer, ainsi qu’un match en retard, les demi-finales et la finale de la Coupe d’Allemagne, et les rencontres du barrage entre D1 et D2.

ANGLETERRE

Liverpool sacré champion d’Angleterre 30 ans après ? Les Reds comptaient 25 points d’avance sur Manchester City avant l’interruption de la Premier League. Alors que les mesures de confinement sont en place au moins jusqu’au 7 mai, les dirigeants tentent d'échafauder un projet pour renouer avec la compétition le 8 juin à huis clos et dans un nombre limité de stades, selon plusieurs médias. La reprise «officielle» de l'entraînement serait, quant à elle, fixée au 18 mai, laissant ainsi trois semaines aux clubs pour se préparer avant de disputer la fin du championnat. Comme en Allemagne, il reste encore neuf journées à disputer, ainsi que deux matchs en retard, et les quarts de finale, demi-finale et finale de la Coupe d’Angleterre.

ESPAGNE

Si l’Espagne a été l’un des pays les plus touchés par la pandémie de coronavirus en Europe, cela ne devrait pas empêcher la Liga d’aller à son terme. Les clubs pourraient retrouver les terrains d’entraînement le 4 ou 11 mai, alors que le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a donné son feu vert pour que les sportifs professionnels puissent revenir à l’entraînement individuel à partir du 4 mai. Une date de reprise de la compétition n’a pour l’heure pas encore été évoquée et encore moins fixée. De l’autre côté des Pyrénées, onze journées restent à jouer en Liga, où le FC Barcelone est en tête avec deux points d’avance sur le Real Madrid, et la finale de la Coupe du Roi qui doit opposer la Real Sociedad à l’Athletic Bilbao.

ITALIE

L’Italie est le pays où règne encore le plus d’incertitude. Si la reprise de la compétition est privilégiée par les instances, les entraînements collectifs ne pourront pas reprendre au mieux avant le 18 mai. Dans ces conditions, le redémarrage de la Serie A, dominée par la Juventus Turin avec seulement un point d’avance sur la Lazio Rome, ne devrait pas avoir lieu avant mi-juin. Et en cas de reprise, le calendrier promet d’être dense avec douze journées, quatre matchs en retard, mais aussi les demi-finales retour et la finale encore à jouer.