Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

C'était un 10 avril : la rivalité Rossi-Gibernau

Posté par Motorsport

Le dépassement musclé de Rossi sur son adversaire dans le dernier virage du Grand Prix d'Espagne, en ouverture de la saison 2005, reste l'épisode emblématique de leur rivalité.

Il y a 15 ans, à Jerez, s'est jouée l'une des courses les plus polémiques de l'ère du MotoGP. Alors que la saison débutait sous le soleil de l’Andalousie, Sete Gibernau, deux fois vice-Champion du monde, arrivait à domicile sur la lancée d'une solide intersaison, ayant fait de lui l'un des favoris pour ce nouveau championnat. C'était sans compter sur Valentino Rossi, qui dès cette première course, allait fermement mater son adversaire et lui asséner un coup au moral ravageur.

Parti deuxième sur la grille, derrière Rossi, le pilote espagnol a réussi à d'emblée prendre les commandes de la course et à boucler la quasi-totalité des tours en tête, lancé dans l'une de ses plus belles performances, lui qui comptait neuf victoires à son palmarès. Mais Rossi n'avait pas baissé les bras, loin de là, et les derniers tours ont fini par réunir les deux hommes dans un duel d'anthologie. Des dépassements qu'ils ont multipliés dans ce sprint final, on ne retiendrait surtout que l'épilogue de cette confrontation, une manœuvre réalisée dans le tout dernier virage et passée à la postérité, pouvant engendrer des débats toujours aussi virulents aujourd'hui dès lors qu'elle est évoquée.

Lire la suite de l'article sur