Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

C'était un 11 avril : Senna triomphe, Prost sombre

Posté par Motorsport

Le 11 avril 1993, sur la piste humide de Donington, Ayrton Senna produit un récital en s'emparant des commandes du Grand Prix d'Europe en quelques virages avant de l'emporter au terme d'une course perturbée par plusieurs averses et marquée par les nombreuses difficultés rencontrées par Alain Prost.

On peinerait à l'imaginer aujourd'hui mais le lendemain de sa très mauvaise course tout de même terminée au troisième rang, et alors que la Williams est, à juste titre, vue comme une monoplace extrêmement performante qui devrait normalement permettre de dominer la saison, Alain Prost "seulement" second du championnat à 12 points d'Ayrton Senna, est l'objet d'une campagne de presse assez dure et est reçu au 20 Heures de TF1 pour "s'expliquer" sur ce GP et le début de saison.

Il faut dire qu'avec un total de sept arrêts au stand, pas toujours très bien exécutés, et classé à un tour de son rival de toujours, le Français a de quoi être agacé. En conférence de presse d'après course, alors qu'il liste les problèmes rencontrés sur la FW15C, le toujours très malin Senna lui lance : "Si tu veux on échange nos voitures !" Le Brésilien peut de son côté avoir le sourire : sa seconde victoire de la saison, après un GP du Brésil marqué par la pluie, le place de façon surprenante aux commandes du championnat.

Lire la suite de l'article sur