Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Céline Boutier : « L’US Open, un parfum particulier pour moi »

Posté par Fédération française de Golf

La 65e joueuse mondiale prend le départ ce jeudi à San Francisco de son cinquième US Open. Si elle a manqué trois fois le cut (2014, 15 et 20), elle avait été en tête en 2019 après 54 trous. Avant de prendre la cinquième place finale. Le plus prestigieux des Majeurs féminins est donc un rendez-vous pas comme les autres pour la Française domiciliée à Dallas (Texas).

« Avant mes premières reconnaissances en début de semaine, je n’avais jamais joué ce parcours du Lake Course à l’Olympic Club. Mon coach (Cameron McCormick) m’avait néanmoins briefé puisqu’il le connaissait déjà depuis l’US Open masculin en 2012… C’est un bon parcours, assez vallonné avec pas mal de lies en pente, un très haut rough comme à chaque fois pour un US Open, des bunkers profonds et des greens plutôt petits qui sont censés se raffermir au fil des jours… » 

« La préparation du parcours pour les Majeurs, et spécialement pour l’US Open, est toujours plus extrême par rapport aux parcours que l’on joue habituellement sur le LPGA. Cela reste une expérience à part. Comme chez les hommes, il est toujours très difficile à négocier. 

Lire la suite de l'article sur