image/svg+xml
Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Hamilton,Sainz...Qui pour remplacer Vettel chez Ferrari

Posté par my CANAL

La fin d’une idylle de cinq ans. Avec des hauts et des bas. Arrivé en 2015, Sebastian Vettel va quitter la Scuderia Ferrari à l’issue de la saison, qui n'a toujours pas commencé en raison de la pandémie de coronavirus. L’écurie italienne va désormais s’atteler à lui trouver un successeur pour faire équipe avec Charles Leclerc.

LEWIS HAMILTON

Comme Sebastian Vettel, Lewis Hamilton est dans sa dernière année de contrat avec Mercedes. Et un terrain d’entente n’a toujours pas été trouvé pour prolonger son aventure avec les Flèches d’Argent. Une aubaine pour les dirigeants de Ferrari qui cherchent à retrouver les sommets après de longues années de disette. Et qui de mieux que le sextuple champion du monde pour y parvenir ? Le symbole serait également fort de voir le Britannique égaler le record de titres de Michael Schumacher (7 sacres) au volant d’une Ferrari. Mais s’il n’a pas complétement fermé la porte à une arrivée au sein de la Scuderia, Lewis Hamilton donne sa priorité à Mercedes, qui domine sans partage la Formule 1. Sa venue pourrait aussi faire de l’ombre à Charles Leclerc, vu comme l’avenir par Ferrari qui mise beaucoup sur le Monégasque.

Derrière les pilotes des trois meilleures écuries du paddock, Carlos Sainz a su tirer son épingle du jeu au volant de sa McLaren. Le pilote espagnol a terminé à la sixième place du championnat du monde, loin devant son coéquipier Lando Norris. Mais ses dirigeants semblent réfractaires à en faire le leader à part entière de l'équipe sans être néanmoins favorable à un départ au regard de ses performances. Et si Ferrari en aurait fait sa priorité pour remplacer Vettel, la question est désormais de savoir s’il serait prêt à être le n°2 de la Scuderia derrière Charles Leclerc.

DANIEL RICCIARDO

Le fantasque australien est lui aussi dans sa dernière année de contrat avec Renault. Une écurie qui l’a rejoint la saison dernière avec des résultats mitigés et loin de ses attentes. Cette première année pourrait l’amener à reconsidérer son avenir au sein de la marque au losange. D’autant qu’à 31 ans, l’opportunité de rejoindre une écurie comme Ferrari et de se mêler à nouveau à la lutte pour des victoires pourrait ne pas se représenter de si tôt. Reste à connaître la position de la Scuderia qui n’a jamais montré un intérêt très prononcé pour Ricciardo. Et au contraire de Lewis Hamilton, il n’a pas le palmarès de Lewis Hamilton pour remettre en cause le statut de n°1 numéro dévolu à Charles Leclerc.

ANTONIO GIOVINAZZI

Antonio Giovinazzi est bien connu de Ferrari pour avoir été son pilote de réserve en 2017. Et actuellement chez Alpha Romeo, il n’a jamais caché son désir de revenir comme titulaire au sein de la Scuderia, qui pourrait faire de lui le premier pilote italien au volant d’une monoplace au cheval cabré depuis près de 30 ans. Sa venue conforterait davantage Charles Leclerc dans la peau de leader de l’équipe. Mais à 26 ans, le CV de Giovinazzi est plutôt maigre et n’est pas forcément en adéquation avec le statut ainsi que les ambitions d’une écurie comme Ferrari.