Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Jean-Paul Belmondo avait comme grande passion la boxe

Posté par CNEWS le 7 septembre 2021

Décédé ce lundi à l'âge de 88 ans, Jean-Paul Belmondo, immense star du cinéma, avait une autre passion, le sport.

Le «Magnifique» était peut-être l’acteur le plus sportif de la planète. «Bébel», grand lecteur du quotidien L’équipe, a connu de nombreuses «vies» dans le sport. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant pour celui qui réalisait lui-même ses cascades dans les films.

LA BOXE, SA GRANDE PASSION

Le Noble art, c’était son dada. A 16 ans, il tombe amoureux de cette discipline après avoir assisté (à la radio) à la victoire de Marcel Cerdan sur l’Américain Tony Zale pour le titre de champion du monde des poids moyens. Un véritable déclic puisqu’il s’inscrira à l’Avia Club, une salle de boxe réputée, porte Saint-Martin. Il aura une petite carrière en amateur. Bilan : 9 combats, 7 victoires, 1 nul, 1 défaite. Il continuera à suivre la boxe et aura même été présent à certaines victoires de Tony Yoka. A noter qu’il a joué le rôle d’un boxeur dans le film L'Ainé des Ferchaux (1963), et d’un entraîneur dans L'As des As (1982). Il a aussi reçu un Gant d’honneur lors de la cérémonie des Gants d’Or de boxe le 19 octobre 2019. «J’ai toujours délivré des clins d’œil à la boxe dans mes films car, à mes yeux, les boxeurs inspirent le respect par leur courage», expliquait-il.

Lire la suite de l'article sur