John Obi Mikel a résilié son contrat avec Trabzonspor

Posté par CNews

Un peu partout dans le monde, les championnats de football ont été mis à l’arrêt en raison de la pandémie de coronavirus. Mais pas en Turquie, où les matchs se jouent à huis clos, malgré la demande instante des joueurs. Cette situation a poussé John Obi Mikel à résilier son contrat d’un commun accord avec Trabzonspor et à quitter le pays.

Recruté l’été dernier, le milieu de terrain nigérian, dont le bail courait jusqu’en mai 2021, a privilégié sa santé. «Le contrat qui liait le joueur professionnel John Obi Mikel et notre club, du 30 juin 2019 au 31 mai 2021, a été résilié par consentement mutuel. Le joueur a renoncé aux mois de salaire qu’il lui restait à toucher», a indiqué le club turc.

L’ancien joueur de Chelsea a décidé de retourner en Angleterre avec sa famille, après avoir refusé de jouer avec le leader de la Süper Lig, le week-end dernier, contre Basaksehir (1-1). «Il y a plus important dans la vie que le football. Je ne me sens pas à l’aise et je ne veux pas jouer au football dans cette situation. Chacun devrait être à la maison avec sa famille et ses proches en cette période critique. La saison devrait être annulée à cause de la période mouvementée que traverse la planète», avait-il posté sur son compte Instagram.

Mais sa demande n’a pas été entendue. Et son choix pourrait inciter d’autres joueurs à réfléchir si les dirigeants continuent de rester inflexible. A commencer peut-être par Falcao. Sous contrat avec Galatarasay, l’ancien monégasque avait abondé dans le sens d’Obi Mikel. «Tu as raison, John. La vie est plus importante que le football», avait-il commenté. La future naissance de son quatrième enfant pourrait bien encourager l’attaquant colombien à prendre une décision similaire.