Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

La Dorna veut "tout faire pour récupérer les Grands Prix reportés"

Posté par Motorsport

Repenser la pause estivale ou organiser deux courses au cours d'un même week-end sont autant d'options possibles à ce jour afin de maintenir autant de compétitions que possible cette saison en MotoGP. Manel Arroyo, directeur général de la Dorna, n'exclut rien et évoque avec franchise le sort du Grand Prix de France et les solutions à l'étude.

Après l'annulation de la course MotoGP de Losail et le report des quatre Grands Prix suivants, le MotoGP s'en tient pour le moment à un calendrier débutant à la mi-mai avec la manche française du championnat. Compte tenu de l'évolution de la pandémie de COVID-19, chacun s'attend toutefois à de nouveaux reports décalant peu à peu le coup d'envoi de la saison vers la fin du printemps ou le début de l'été. Le directeur général de la Dorna l'a confirmé dans une interview accordée à Canal+ et a évoqué les différentes options à l'étude à ce jour.

Bien qu'aucun report n'ait à ce jour été annoncé les concernant, Manel Arroyo ne cache pas que la tenue des Grands Prix de France, d'Italie et de Catalogne, prévus en mai et début juin, s'annonce compliquée. "Exactement", répond-il lorsque Canal+ lui pose la question, "mais nous devons attendre les informations qui nous arrivent du promoteur du Grand Prix de France, Claude Michy, qui travaille avec les autorités de l'État et de la Région. Pareil pour le Mugello, qui est le suivant, et la Catalogne, ensuite."

Lire la suite de l'article sur