Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Le GP de France espère un report en octobre

Posté par Motorsport

Conséquence de la crise engendrée par le coronavirus, le Grand Prix de France MotoGP ne peut se tenir comme prévu cette semaine. L'espoir demeure, toutefois, qu'il puisse être reporté à l'automne.

Contrairement à celui de Formule 1, annulé fin avril, le sort du Grand Prix de France de MotoGP n'est pas encore scellé. Initialement prévue pour cette semaine, l'épreuve a été reportée début avril à une date qui reste encore à définir. Au fur et à mesure de l’évolution de la situation, la limite pour une prise de décision définitive avait été fixée au 15 mai, et les organisateurs ont souhaité respecter cette date, alors que le circuit Bugatti aurait déjà dû vibrer au rythme des premiers essais libres, pour apporter les dernières nouvelles en leur possession.

Après plusieurs semaines de réflexion et d'efforts, les organisateurs du Grand Prix ne sont toutefois pas en mesure de donner un verdict final quant au maintien ou à l'annulation de la course du Mans. S'il est acquis que celle-ci ne peut se tenir dans les prochaines semaines, ils tentent malgré tout de lui trouver une nouvelle date et espèrent en cela que le calendrier actuellement en cours d'élaboration pourra leur réserver un créneau, "ce que nous espérons grandement", précisent-ils.

Lire la suite de l'article sur